Tout savoir sur les cartes mentales


Découvrez les bases de la cartographie mentale, y compris l'histoire des cartes mentales, ce que la recherche dit à leur sujet, l'utilisation qui en est faite et comment en dessiner une.

Voulez-vous créer un diagramme de vous-même ? Essayez Lucidchart. C'est rapide, facile et complètement gratuit.
Créer un diagramme
Voulez-vous créer un diagramme de vous-même ? Essayez Lucidchart. C'est rapide, facile et complètement gratuit.

Qu'est-ce qu'une carte mentale ?

Une carte mentale est une représentation libre des idées émanant d'un concept central. L'organisation visuelle de ce schéma facilite le brainstorming, une prise de notes efficace, une meilleure mémorisation et la présentation marquante d'informations. Les cartes mentales peuvent être simples ou élaborées, dessinées à la main ou par ordinateur. En fonction de votre objectif et du temps dont vous disposez, votre carte mentale peut inclure des éléments décoratifs comme des photos, des dessins ou encore des lignes courbes à l'épaisseur et aux couleurs variées.

Dans le cadre d'un brainstorming ou d'une prise de notes en temps réel, elle peut rapidement et simplement montrer comment les idées, souvent exprimées à l'aide de seulement un à trois mots, rayonnent à partir d'un thème central. Une plateforme comme Lucidchart permet de représenter ce mécanisme de manière intuitive, avec des éléments qui se redimensionnent et se réorganisent automatiquement. Si vous disposez de plus de temps, le schéma peut gagner en ingéniosité et en impact. Il peut même devenir une œuvre d'art. Les cartes mentales sont parfois désignées sous des appellations diverses. On parle ainsi de cartes d'idées, de cartes heuristiques ou de cartes cognitives, entre autres.

Origines

C'est dans les années 1970 que l'auteur britannique et personnalité de la télévision Tony Buzan a popularisé le terme « mind map », dans sa série télévisée diffusée sur la BBC, Use Your Head, et dans ses livres, tels que Modern Mind Mapping for Smarter Thinking. Cependant, le concept de cartographie visuelle des idées remonte à beaucoup plus loin.

   

Porphyre de Tyr, un philosophe du IIIe siècle qui vécut en Grèce et à Rome, est connu pour avoir représenté visuellement les Catégories d'Aristote. Son invention, l'arbre de porphyre, ne comportait pas d'illustrations, mais d'autres penseurs en ont ajouté par la suite. Au XIIIe siècle, le philosophe Ramon Llull a lui aussi utilisé ce type de schéma, notamment un arbre de porphyre illustré.

 

De nombreux penseurs et innovateurs célèbres à travers l'Histoire sont connus pour avoir pris des notes courbes et organiques, avec souvent des dessins et des griffonnages. Parmi eux : Léonard de Vinci, Michel-Ange, Albert Einstein, Marie Curie, Thomas Edison et Mark Twain.

Dans les années 50 est apparu le réseau sémantique, une théorie sur l'apprentissage et les relations sémantiques entre les concepts. Cette théorie a été approfondie dans les années 60 par Allan M. Collins et M. Ross Quillian. Dans les années 70, des experts de l'apprentissage développèrent les cartes conceptuelles, dotées d'une structure radiale, mais pas organisées autour d'un concept central comme le sont les cartes mentales. Dans le même temps, Buzan expliquait s'inspirer de la sémantique générale d'Alfred Korzybski, rendue populaire par des auteurs de science-fiction comme Robert A. Heinlein ou A.E. van Vogt, pour son approche des cartes mentales. Buzan estimait que les gens absorbent souvent l'information d'une façon non linéaire, pas toujours de gauche à droite ou de haut en bas, et que les cartes mentales sont conçues pour correspondre à ce fonctionnement.

Parmi les concepts connexes :

  • Graphique en rayons de soleil : schéma circulaire à plusieurs secteurs et niveaux. Aussi appelé anneau.
  • Diagramme en araignée ou radar : extension des diagrammes de Venn et des diagrammes d'Euler. Il ajoute des points à ces derniers qui, reliés entre eux, forment une toile d'araignée.
  • Moyen mnémotechnique : outil de mémorisation facilitant l'apprentissage. Les moyens mnémotechniques peuvent revêtir de nombreuses formes : acronymes, accroches visuelles ou sons.
  • Diagramme UML : diagramme utilisé pour visualiser la conception d'un système dans le domaine de l'ingénierie logicielle.

La recherche derrière les cartes mentales

Plusieurs études ont montré que les cartes mentales peuvent favoriser une meilleure mémorisation des idées et des relations grâce à leur impact visuel. Selon Tony Buzan, cette capacité de mémorisation est encore accrue si l'on utilise des images, des lignes courbes, des couleurs pertinentes et quelques mots. Voici quelques-unes de ces études :

  • Dans une étude de Glennis Edge Cunningham conduite en 2005, 80 % des étudiants en biologie interrogés ont déclaré mieux apprendre grâce aux cartes mentales.
  • Dans une étude de Paul Farrand conduite en 2002, Fearzana Hussain et Enid Hennessy, étudiants en médecine en 2e et 3e année, ont démontré que ce système développait la capacité à retenir des connaissances, bien que l'efficacité du dispositif dépendît des méthodes de prise de notes affectionnées par les étudiants.
  • Dans une étude de 2006 par A.V. D'Antoni et G.P. Zipp, des étudiants en chiropraxie ont démontré une capacité d'apprentissage accrue.

Dans d'autres études relatives aux cartes mentales :

  • En 2011, Joeran Beel et Stefan Langer ont fait un rapport sur le contenu des cartes mentales. Ils ont déterminé que la plupart des utilisateurs n'avaient créé que quelques cartes (moyenne de 2,7), que le nombre moyen de nœuds était faible (31) et que le nœud moyen contenait trois mots.
  • Claudine Brucks et Christoph Schommer ont publié en 2008 une étude sur la création automatique de cartes mentales à partir de texte intégral. T. Rothenberger et ses collègues ont publié un rapport similaire la même année.

Cas d'utilisation variés

  • Dans l'éducation, les affaires, l'informatique ou à peu près tous les domaines : les cartes mentales sont si polyvalentes et faciles à produire qu'elles sont largement utilisées dans l'éducation, le monde des affaires, l'informatique et d'autres domaines.
  • Brainstorming : la cartographie mentale est idéale pour effectuer des brainstormings autour d'un concept. Elle focalise la réflexion et permet ainsi l'émergence de pensées nouvelles. Elle illustre également les liens entre ces éléments. Les personnes ou les équipes peuvent l'utiliser pour libérer leur créativité tout en restant fixées sur un sujet.
  • Prise de notes : les étudiants ou les professionnels peuvent dessiner des cartes mentales pour capturer et organiser des idées issues d'une conférence, d'une présentation, d'une réunion ou d'une séance de brainstorming. Pour détailler davantage, vous pouvez ajouter des notes hors graphique en utilisant un programme comme Lucidchart. Il vous suffit de cliquer sur l'icône des notes pour les consulter.
  • Étude et analyse : des études ont montré que la mémorisation est meilleure avec des cartes mentales. Même si vous ne commencez pas directement par une carte mentale, vous pouvez en créer une à partir de vos notes afin de mieux comprendre et interpréter ce que vous avez noté.
  • Prise de décisions : la cartographie mentale peut aider à passer en revue tous les facteurs entrant en jeu afin de parvenir à une bonne décision.
  • Présentation : les cartes visuelles peuvent servir à présenter des idées visuellement de façon marquante. Elles sont faciles à incorporer dans des logiciels tels que PowerPoint, Word, Excel et d'autres.
  • Développement personnel : envisagez un objectif personnel ou professionnel, résolvez un problème ou envisagez votre avenir en organisant vos idées dans une carte mentale.
  • Projets créatifs : échafaudez un scénario, surmontez une panne d'inspiration et ouvrez-vous à de nouvelles idées pour n'importe quel type de projet créatif.
  • Planification : planifiez un événement, une réunion ou un projet grâce à la cartographie mentale.
  • En préparation d'autres diagrammes : les cartes mentales peuvent être utilisées dans les étapes préliminaires d'un projet pour l'organiser et le focaliser. Par la suite, les données pourront être présentées de façon plus efficace dans d'autres types de diagrammes, selon l'objectif et la nature du projet.
  • Art : certaines personnes ont créé des cartes mentales pleines d'élégance, semblables à des œuvres d'art, comme en témoignent ces exemples récents.

Comment dessiner une carte mentale

  1. Définissez votre concept central en un à trois mots et placez-le au centre de la page, soit sur papier, soit à l'aide d'un logiciel tel que Lucidchart.
  2. Placez vos idées tout autour sous forme d'étiquettes, dans un cartouche ou non, avec des lignes partant de votre concept central. Utilisez des noms brefs, voire un seul mot, et continuez à placer vos idées en ajoutant des niveaux.
  3. Faites pivoter la page (paysage). Vous pourrez ainsi plus facilement espacer les éléments et créer des ramifications.
  4. Utilisez des photos, si elles sont adaptées à votre objectif et au temps dont vous disposez. Photos et illustrations peuvent rendre votre carte mentale plus marquante.
  5. Utilisez des couleurs différentes pour chaque niveau d'idée afin de créer une organisation visuelle. Si vous dessinez à la main, utilisez des stylos de couleur ou un seul stylo à plusieurs couleurs. Vous pouvez également utiliser une hiérarchie de formats d'étiquette et d'épaisseurs de ligne.
  6. Dessinez des lignes courbes ou droites, selon ce qui vous correspond le mieux. Certains, comme Buzan, affirment que les lignes courbes sont plus intéressantes.
  7. Développez votre style personnel, en fonction de votre façon de dessiner et de réfléchir. La cartographie mentale n'est pas régie par un grand nombre de règles.
  8. Commencez simplement si vous êtes soumis à des contraintes de temps, que vous dessiniez votre schéma à la main ou par ordinateur. Vous pourrez aller plus loin ultérieurement. Avec un logiciel comme Lucidchart, vous pouvez utiliser des raccourcis pour générer votre carte mentale facilement, grâce à la disposition automatique des cartouches et des couleurs. Vous pourrez ajouter plus tard des éléments artistiques comme des photos et des lignes courbes.
  9. Collaborez en partageant et en modifiant votre carte mentale en ligne.

Cliquez ici pour en savoir plus sur la création de cartes mentales