Diagram Illustration

Sommaire

Les activités sont les composantes de base de BPMN 2.0 : aucun processus métier n'existerait sans elles. Avec Lucidchart, vous pouvez facilement ajouter des activités et former votre diagramme BPMN.

Description de BPMN

BPMN (Business Process Modeling Notation) signifie « norme de modélisation des processus métier ». Il s'agit d’une méthode standard pour créer des organigrammes de processus métier utiles. Ce guide ne couvrira qu’une partie des diagrammes BPMN. Pour en savoir plus, lisez nos guides sur les artefacts, les événements et les branchements BPMN. Pour avoir un aperçu général de la norme BPMN, consultez notre tutoriel BPMN.

Pour créer facilement des diagrammes BPMN, nous vous recommandons de vous abonner à un compte Lucidchart gratuit. Lucidchart ne nécessite aucun téléchargement et vous permet de partager votre diagramme en ligne et de collaborer de manière parfaitement fluide avec vos collègues.

Les activités BPMN sont divisées par type d’activité (tâche, transaction, sous-processus d'événement et activités appelantes), type de tâche et marqueur d'activité. Poursuivez la lecture pour en savoir plus sur chaque variation des formes d’activités BPMN.

Tâches BPMN

Une tâche correspond au niveau le plus détaillé d’un procédé. Lucidchart prend en charge de nombreux types de symboles représentant les différents types de tâches.

Tâche normale

Une tâche normale est une action unique qui se produit dans un processus métier, par exemple l'envoi d'une lettre.

Tâche normale BPMN

L’exemple ci-dessous illustre le processus de rédaction d’un document, et on utilise des tâches normales pour représenter chacune des activités.

Exemple de tâche normale BPMN

Tâche en boucle

Une tâche en boucle est une tâche qui se répète de façon séquentielle.

Tâche en boucle BPMN

Si vous souhaitez intégrer une tâche en boucle dans l'exemple précédent, vous pouvez transformer la tâche de correction du brouillon en une tâche en boucle. Celle-ci vous permet de signaler votre intention de modifier le document de façon répétée avant de soumettre le projet final. Afin d'expliquer les conditions de la tâche en boucle, vous pouvez également ajouter une annotation indiquant que vous continuerez de corriger le document jusqu'à ce que l'enseignant déclare que le projet mérite une excellente note.

Exemple de tâche en boucle BPMN

Tâche à instances multiples

Une tâche à instances multiples est une tâche qui survient plusieurs fois. Ces instances peuvent se produire en parallèle ou de façon séquentielle.

Tâche à instances multiples BPMN

Imaginons que vous avez été en mesure d'obtenir la participation de plusieurs amis, qui vont parcourir votre projet et vous suggérer des corrections possibles. Vous devez donc en faire une tâche à instances multiples plutôt qu'une tâche en boucle. Ce type de tâche indique que vous avez confié votre projet à trois personnes différentes, qui vont revenir vers vous en même temps. Cet exemple montre plusieurs modifications qui se produisent simultanément, mais vous pourriez facilement illustrer ces modifications multiples de façon séquentielle en changeant le type d'activité.

Exemple de tâche à instances multiples BPMN

tâche de compensation

Une tâche de compensation est la version spécialisée d'une tâche qui ne se produit que lorsqu'une autre tâche spécifique intervient auparavant. On utilise souvent les tâches de compensation pour montrer la forme et le délai de versement d'un paiement correspondant au travail effectué pendant le processus.

Tâche de compensation BPMN

Vos amis ne travailleront probablement pas gratuitement ; vous pouvez donc ajouter une tâche de compensation pour montrer que vous les rémunérerez à condition qu'ils corrigent votre document.

Exemple de tâche de compensation BPMN

tâche de compensation en boucle

Une tâche de compensation en boucle change la rémunération en événement récurrent. Dans cet exemple, si vous n'aviez qu'un seul correcteur, vous pourriez montrer que vous l'avez payé chaque fois qu’il a corrigé votre travail.

Tâche de compensation en boucle BPMN

 

Sous-processus BPMN

En BPMN, les sous-processus sont un sous-ensemble de types de tâches régulières qui favorisent la simplicité. Dans un environnement de travail typique, les diagrammes BPMN servent à communiquer les processus aux parties prenantes comme aux développeurs. En général, les parties prenantes préfèrent éviter la complexité qu'exigent au contraire les développeurs. Les sous-processus permettent donc de réduire et d'élargir les tâches pour transmettre rapidement des informations aux deux groupes.

Sous-processus BPMN

Boucle

Une boucle indique qu’un sous-processus se répète de manière séquentielle. En affichage réduit, elle est traitée de la même façon qu'une tâche en boucle.

Boucle BPMN

Instances multiples

Ce sous-processus peut être exécuté en même temps que d'autres sous-processus identiques. En affichage réduit, il est traité de la même façon qu'une tâche à instances multiples.

Instances multiples BPMN

Compensation

Un sous-processus de compensation est généralement réservé à un groupe de tâches qui décrivent une partie de la méthode de rémunération, soit les comptes débiteurs soit les comptes créditeurs.

Compensation BPMN

Ponctuel

Un sous-processus ponctuel est un groupe de tâches qui existent dans le seul but de terminer une partie d'un processus. Par exemple, un sous-processus ponctuel peut concerner un fournisseur particulier qui dispose d’un système de paiement unique.

Sous-processus de compensation BPMN

 

Transactions

Une activité de transaction est un symbole de sous-processus spécialisé qui représente des processus de paiements. Toutes les activités de transaction sont contenues sur une double ligne. Avant que le sous-processus puisse être finalisé, les transactions doivent vérifier que tous les participants ont terminé leurs parties de la transaction.

Transaction BPMN

Sous-processus d'événement

On utilise des sous-processus d'événements pour décrire les événements qui se produisent dans le cadre d’un sous-processus. Les sous-processus d'événements sont déclenchés par un événement de début, et ils diffèrent des autres sous-processus parce qu’ils ne font pas partie du flux régulier. Ils sont autonomes et interviennent dans le contexte d’un sous-processus.

Il existe deux principaux types de sous-processus d’événements : interruptif et non interruptif. Un sous-processus d’événement interruptif interrompt le flux métier normal, ce qui n’est pas le cas d’un sous-processus d'événement non interruptif. Par exemple, si une commande est annulée sur un site web, le processus est interrompu, et toute l'activité du site prend fin. Mais si le client vérifie simplement son panier pour voir quels éléments il contient, le processus est non interruptif.

Sous-processus d'événement BPMN

Activité d'appel

Une activité appelante est un processus général que l'on utilise chaque fois qu'un certain processus doit être mis en œuvre. Chaque fois que la notation de l’activité appelante est utilisée, la maîtrise du processus passe au processus global prédéfini.

Appel BPMN

Types de tâches BPMN

Les types de tâches BPMN représentent des tâches exécutables. Bien qu’on ne les utilise pas beaucoup dans la pratique, elles sont particulièrement importantes lors de la modélisation des exigences relatives à un projet d’ingénierie.

Tâche de règle métier

Les règles métier, ajoutées à la norme BPMN 2.0, sont des types spécifiques de services gérés par un groupe de travail de l'entreprise plutôt que par un groupe informatique. La forme de règle permet de représenter l'implémentation d'une règle métier.

Type de tâche de règle métier BPMN

Tâche manuelle

On utilise une tâche manuelle chaque fois qu'une activité doit être exécutée manuellement. Elle peut être exécutée sans aucune aide ou application extérieure (par exemple, le chargement d'un produit dans un camion).

Type de tâche manuelle BPMN

Tâche de réception

Une tâche de réception indique que le processus repose sur la réception d'un message en provenance d'un tiers. La tâche est considérée comme exécutée au moment de la réception d'un message.

Type de tâche de réception BPMN

Tâche de script

Les tâches de script sont exécutées par un moteur de processus métier. Le script est écrit dans un langage que le moteur peut analyser ; dans bien des cas, il s'agit de JavaScript.

Type de tâche de script BPMN

Tâche d'envoi

Une tâche d'envoi envoie un message à un autre processus ou couloir. La tâche est terminée une fois le message envoyé.

Type de tâche d'envoi BPMN

Tâche de service

Une tâche de service est une tâche qui utilise une application ou un service Web automatisé(e) pour terminer la tâche.

Type de tâche de service BPMN

Tâche d'utilisateur

Le type de tâche d’utilisateur indique que la tâche est effectuée par une personne et ne peut pas être facilement divisée en tâches simples.

Type de tâche de service BPMN