PINGDOM_CANARY_STRING
processus de gestion des mises en production

Gestion des mises en production : 5 étapes pour un processus réussi

Temps de lecture : environ 8 min

Publié par : Lucid Content Team

Temps d’arrêt. Bugs. Utilisateurs insatisfaits.

Cela vous rappelle quelque chose ? Si c’est le cas, vous devez peut-être examiner de près votre processus de gestion des mises en production.

L’informatique d’entreprise ne cesse d’évoluer, et vous ne pouvez pas vous permettre de déployer des versions imparfaites de vos logiciels. Pourtant, 75 % des problèmes, un chiffre colossal, sont le résultat de modifications malheureuses apportées au logiciel ou à son environnement.

Pour éviter les retards coûteux et assurer le bon fonctionnement de votre entreprise, vous devez investir dans un solide processus de gestion des mises en production.

processus de gestion des mises en production
Processus de gestion des mises en production (cliquez sur l’image pour modifier en ligne)

Qu’est-ce que la gestion des mises en production ?

Si votre entreprise a déjà apporté des modifications significatives à ses logiciels, vous avez peut-être remarqué que vous aviez besoin d’un processus fiable pour la gestion des mises en production.

La gestion des mises en production vous permet de superviser toutes les étapes du lancement d’une nouvelle version de votre logiciel, du développement aux phases de test en passant par le déploiement. La gestion des mises en production est nécessaire chaque fois que votre entreprise adopte un nouveau produit ou qu’elle modifie un produit existant.

Les processus de gestion des mises en production peuvent varier et doivent être adaptés à chaque entreprise, mais ils reposent généralement sur cinq étapes clés.

1. Planification

La phase de planification est peut-être celle qui demande le plus de temps, car c’est là que vous devez structurer votre mise en production de A à Z. Pour aider votre équipe à suivre le fil conducteur établi et à garantir le respect des normes et des exigences, vous devez élaborer un plan de mise en production solide.

Il existe plusieurs manières de concevoir un plan de mise en production. L’une des méthodes les plus fréquemment utilisées est le cycle de vie du développement logiciel (SDLC).

cycle de vie du développement des systèmes
Cycle de vie du développement des systèmes (Cliquez sur l’image pour la modifier en ligne)

Le SDLC aide les développeurs à planifier, développer, maintenir et remplacer les systèmes logiciels de manière efficace, sans compromettre la qualité. Le SDLC peut être utilisé conjointement ou à la place d’autres processus de gestion de projets.

Au cours de cette étape, créez un flux de travail auquel votre équipe et les principales parties prenantes pourront se référer tout au long du cycle de mise en production.

Ce flux de travail doit permettre aux personnes impliquées de comprendre en un coup d’œil le cycle complet de la mise en production et d’identifier rapidement le rôle de chacun. Votre plan de mise en production doit inclure :

  • Chronologies
  • Les dates de livraison
  • Les exigences
  • Le périmètre global du projet

Il existe plusieurs façons d’élaborer votre plan et de clarifier le processus. Vous pouvez, par exemple, créer une checklist dédiée à la gestion des mises en production. Cette liste doit présenter les rôles et les responsabilités de chacun dans un ordre plus ou moins chronologique.

En consultant la checklist, les membres de votre équipe doivent pouvoir identifier spontanément la phase dans laquelle ils se trouvent et les tâches qui leur sont attribuées.

Vous avez également la possibilité d’opter pour un flux de travail de mise en production. Lucidchart, notre plateforme de productivité visuelle, vous permet de cartographier vos processus avec une grande clarté.

Créez un organigramme intuitif de votre processus de mise en production en utilisant des codes couleur, des formes et des couloirs pour mettre en avant les échéances, les rôles et les tâches. Lucidchart fonctionne sur le cloud, de sorte que vous et votre équipe pouvez accéder au plan de mise en production ou à la checklist à tout moment, où que vous soyez, avec des mises à jour en temps réel.

Une fois votre plan esquissé, présentez-le à toutes les parties prenantes concernées (votre équipe, le chef de produit et la direction). Cela vous permettra de connaître leur avis et les éventuels problèmes ou lacunes qui ont été identifiés par rapport aux exigences ou à l’étendue du projet.

Une fois le plan approuvé et finalisé, vous pouvez passer à l’action.

2. Création de la version

Une fois le plan de mise en production finalisé, vous pouvez commencer à concevoir et à créer le produit en vue de son déploiement. Il s’agit de la « véritable » phase de développement du produit, qui s’appuie sur les exigences définies dans le plan de mise en production.

Une fois que tous les problèmes qui ont pu se poser ont été résolus, il est temps de soumettre votre version logicielle à des scénarios de test concrets.

Vous pouvez devoir répéter ce processus à plusieurs reprises. Au cours du développement du produit, celui-ci est soumis (généralement de manière automatique) à un environnement de test pour évaluer son acceptabilité par les utilisateurs. Cela permet à votre équipe de repérer tous les bugs ou problèmes qui peuvent survenir dans un environnement réel.

Lorsque des problèmes sont identifiés, le produit est renvoyé pour être soumis à une deuxième phase de développement. En d’autres termes, dans le cadre du processus itératif de gestion des mises en production, le produit peut passer de l’étape deux à l’étape trois avant de revenir à l’étape précédente et ainsi de suite jusqu’à ce que sa mise en production soit approuvée.

3. Test d’acceptation utilisateur

Les tests d’acceptation utilisateur (UAT) consistent à placer le produit entre les mains des utilisateurs finaux en conditions réelles afin qu’ils puissent donner leur avis. Cette opération prend souvent la forme d’un essai bêta gratuit en ligne ou partagé avec un plus grand nombre d’employés de l’entreprise.

Il s’agit d’une étape cruciale dans la gestion des mises en production, car elle permet de recueillir une grande quantité d’informations et de savoir quelles sont les corrections à appliquer pour que le produit soit parfaitement adapté aux exigences de l’entreprise lors de sa mise en production officielle.

Comme indiqué précédemment, cela fait partie d’un processus itératif. À mesure que des bugs sont identifiés, l’équipe revoit le produit pour résoudre les problèmes et le repenser afin de garantir son adéquation à son objectif. Pour que la version soit mise en œuvre et déployée, elle doit impérativement avoir été validée par les tests d’acceptation utilisateur.

4. Préparation

Cette étape consiste à peaufiner le produit en tenant compte des résultats de l’UAT. La préparation de la mise en production implique également l’évaluation de la qualité finale par l’équipe d’assurance qualité.

Pendant l’évaluation, l’équipe d’assurance qualité doit effectuer des contrôles finaux pour s’assurer que la version répond aux normes minimales acceptables et aux exigences de l’entreprise définies dans le plan de mise en production.

Bien que les tests d’acceptation de l’utilisateur et l’assurance qualité ne puissent pas toujours reproduire tous les scénarios susceptibles de survenir une fois le produit déployé, ces étapes devraient au moins vous permettre d’identifier les bugs les plus courants afin que votre équipe puisse mieux anticiper et prévenir les problèmes lors de la mise en production.

Une fois l’évaluation terminée, l’équipe transversale validera les résultats et finalisera la version en vue de son déploiement. Avant que la version puisse être déployée dans un environnement réel, elle doit être validée par le propriétaire du produit.

5. Déploiement

C’est le jour J et c’est là que les efforts de votre équipe portent enfin leurs fruits. Il est temps de déployer votre produit dans un environnement de production.

Outre l’envoi de la version en production, l’étape de déploiement implique également l’envoi de messages et la formation concernant le produit, aussi bien pour les utilisateurs finaux que pour le reste de l’entreprise.

Par exemple, les utilisateurs doivent être informés des modifications apportées au logiciel et bénéficier d’une présentation des nouvelles fonctionnalités. En fonction de l’importance des modifications, vous pourriez prévoir une formation complète et continue pour que tout le monde se mette au diapason.

Ceci est particulièrement important pour les mises en production internes qui impliquent que les utilisateurs finaux comprennent le fonctionnement du logiciel pour être à même de travailler efficacement et de manière productive.

Enfin, lors de l’étape du déploiement, votre équipe de développement doit se réunir pour évaluer les performances de la version et donner son avis sur le déroulement du déploiement. Si vous rencontrez des problèmes récurrents, ces derniers doivent être identifiés et documentés pour que votre équipe puisse les résoudre lors de la prochaine itération.

processus d’intégration continue/de déploiement continu
Processus d’intégration continue/de déploiement continu (Cliquez sur l’image pour la modifier en ligne)

La gestion des mises en production permet de surveiller un processus en constante évolution. Du flux de travail à la checklist, chaque mise en production vous donne l’occasion d’affiner votre approche à mesure que votre équipe identifie la feuille de route la mieux adaptée pour chaque type de projet ainsi que les facteurs à ne pas reproduire.

Lucidchart permet en outre de concevoir des processus de gestion des mises en production complexes afin d’en assurer le succès.

Grâce à notre plateforme collaborative, les membres de votre équipe (développeurs, chefs de produit, dirigeants, etc.) peuvent visualiser facilement le plan global et connaître instantanément l’avancement des tâches afin de permettre à tout le monde de travailler de concert.

De plus, Lucidchart s’intègre à des outils de gestion largement utilisés tels que Confluence, Google Workspace et Slack, ce qui vous permet d’importer des données et de conserver tous les détails et les grandes lignes de votre projet au même endroit.

Inscrivez-vous gratuitement et commencez dès aujourd’hui.

Commencez à créer des diagrammes avec Lucidchart dès aujourd'hui – essayez notre solution gratuitement !

Inscription gratuite

À la une

what does HR do

Quel est le rôle des ressources humaines ? 11 responsabilités fondamentales

À propos de Lucidchart

Lucidchart est un éditeur de diagrammes intelligents qui permet aux équipes de simplifier la compréhension, de partager une vision commune et de construire l'avenir plus rapidement. Grâce à cette solution intuitive et basée sur le cloud, chacun peut travailler visuellement et collaborer en temps réel à la création de logigrammes, de maquettes, de diagrammes UML et bien plus encore.

Alternative à Visio la plus populaire, Lucidchart est une plateforme en ligne utilisée dans plus de 180 pays par plusieurs millions d'utilisateurs, des directeurs commerciaux chargés de cartographier leurs entreprises clientes aux responsables informatiques souhaitant visualiser leur infrastructure réseau.

Articles connexes :

Understanding the DevOps process flow

DevOps process flow

Agile operations 101

agile operations definition
Français
ConfidentialitéMentions légales
© 2021 Lucid Software Inc.