Outils d’architecture logicielle

Bien choisir la pile technologique pour votre architecture logicielle

Temps de lecture : environ 8 min

Publié par : Lucid Content Team

Le monde repose désormais en grande partie sur des logiciels. Après tout, nous comptons près de 15 milliards d’appareils numériques en service sur la planète, soit quasiment deux appareils par habitant, sans parler des ordinateurs de bureau ou portables. En moyenne, on recense 35 applications installées sur chacun d’entre eux.

Si vous cherchez à être compétitif sur le marché mondial du logiciel, vous avez donc besoin d’une infrastructure robuste. Et vous devez vous assurer que vous disposez de la meilleure technologie pour construire, entretenir, faire évoluer et optimiser votre architecture logicielle.

Cet article vous présente quelques points à prendre en compte lors du choix de vos outils de modélisation d’architecture logicielle. Nous passerons également en revue certaines technologies populaires pour vous aider à choisir la pile de développement logiciel qui vous convient.

Qu’est-ce qu’une pile technologique ?

Une pile technologique (tech stack en anglais) est une liste des logiciels, frameworks, technologies, langages de programmation, etc. qui entrent dans la conception de votre logiciel ou service. Votre pile technologique devra inclure des outils permettant de développer les éléments front-end (côté client) et back-end (côté serveur) de votre produit.

Le front-end

Le front-end est la partie du programme avec laquelle les utilisateurs finaux interagissent. Elle comprend les éléments d’expérience utilisateur et les outils nécessaires pour aider les utilisateurs à réaliser ce dont ils ont besoin avec votre logiciel. Ces éléments sont généralement programmés dans des langages faciles à manier et à comprendre, tels que HTML, CSS et JavaScript. Bootstrap est un framework populaire pour le HTML et le CSS.

Les frameworks JavaScript sont employés pour créer des interfaces utilisateur interactives. Les plus populaires d’entre eux sont React, Angular et Vue.

Le back-end

Le back-end assure la communication entre les composants de l’application. Ces échanges permettent à chaque composant de comprendre comment répondre aux interactions avec les utilisateurs. Les éléments du back-end comprennent les langages de programmation, les bases de données et les serveurs.

Les langages de programmation couramment utilisés dans ce cadre sont Ruby, JavaScript, PHP, Python et Scala. Une base de données est indispensable pour stocker les informations dont les utilisateurs ont besoin, comme leurs coordonnées. Les bases de données les plus courantes sont MySQL, PostgreSQL et MongoDB.

Les serveurs traitent les requêtes provenant des utilisateurs et agissent en conséquence. Les serveurs les plus répandus sont Nginx et Apache.

Critères de choix d’une boîte à outils enarchitecture logicielle

Tout comme des fondations solides sont nécessaires pour supporter un édifice, vous avez besoin d’une pile technologique robuste pour soutenir l’infrastructure de votre entreprise. En effet, l’ensemble des réalisations de votre entreprise s’appuiera sur cette pile technologique.

Il n’existe aucune solution technologique universelle. Vous devez faire votre choix en fonction de ce que vous cherchez à accomplir. Et compte tenu de la diversité des outils disponibles, il peut être difficile de trouver les bons. Pour vous aider à choisir la configuration qui vous convient, prenez en compte les critères suivants :

Quel est le besoin ?

Ne vous jetez pas aveuglément sur le dernier outil à la mode. Votre technologie doit répondre à un besoin. Répondez aux questions suivantes pour vous aider à choisir le meilleur ensemble d’outils pour votre entreprise.

Quelles sont nos attentes vis-à-vis de la technologie ?

Classez vos choix par ordre de priorité en fonction de vos besoins métier. Par exemple, si la création de diagrammes d’architecture logicielle est une priorité, penchez-vous sur des éditeurs spécialisés tels que Lucidchart.

Est-elle suffisamment évolutive pour accompagner la vision à long terme de l’entreprise ?

Une technologie peut résoudre un problème ponctuel, mais si elle n’est pas flexible et n’est pas capable de s’adapter à vos besoins, vous devrez chercher une autre solution.

Avons-nous vraiment besoin d’un nouvel outil ?

Si votre architecture actuelle et les logiciels qui l’accompagnent font l’affaire, ne cherchez pas midi à quatorze heures.

Le type de projet sur lequel vous travaillez déterminera également ce que vous attendez de votre technologie. Par exemple, un projet simple comme une page de destination peut être réalisé avec du HTML classique et un CMS. Une initiative plus complexe, telle qu’un réseau social, nécessitera un mélange de langages de programmation et de frameworks robustes comme React ou Angular.

Combien cela coûtera-t-il ?

S’il est vrai qu’il faut dépenser de l’argent pour en gagner, il est tout de même important de tenir compte du budget de votre entreprise lorsque vous évaluez les différents outils de modélisation d’architecture logicielle. Avoir une idée précise de vos moyens vous évite de perdre du temps et de consacrer des efforts à des produits que l’entreprise n’est pas prête à payer.

Le personnel constitue également un facteur de coût. Si la technologie est relativement facile à utiliser, il y a de fortes chances que vos collaborateurs actuels puissent la prendre en main sans souci. Mais si les outils sont compliqués et difficiles à maîtriser, vous pourriez avoir à dépenser beaucoup d’argent pour faire appel à des spécialistes et à des experts.

Le coût des licences est un autre aspect à prendre en compte. Le logiciel est-il open source ? La tarification est-elle calculée par utilisateur, par réseau, par mois ou par an ?

La technologie est-elle éprouvée ?

Pour les objectifs à long terme et les projets stratégiques, il est préférable d’opter pour une technologie éprouvée. Vous devrez vous poser les questions suivantes :

  • Depuis combien d’années est-elle en développement ?
  • Combien de versions ont été produites ?
  • Qui l’utilise actuellement ? Si vos concurrents utilisent cette technologie avec succès, cela signifie qu’elle est probablement assez aboutie pour vous convenir.
  • Est-elle régulièrement mise à jour ?

L’index TIOBE est un classement intéressant pour suivre les tendances technologiques. Il est mis à jour chaque mois et répertorie les langages de programmation les plus populaires du moment. Il s’agit d’un bon point de départ pour évaluer les technologies les mieux cotées et les plus matures pour vos besoins.

Est-elle compatible avec les outils existants ?

Si vous êtes encore tributaire de certains outils et technologies hérités, vous devez vérifier dans quelle mesure votre nouvelle solution sera compatible avec eux. Si l’intégration d’une nouvelle pile nécessite un remaniement important de votre infrastructure existante, ce n’est peut-être pas le bon choix. Vous devez également vous pencher sur vos outils existants pour déterminer s’ils peuvent être mis à niveau ou adaptés pour fonctionner avec les nouvelles solutions.

La technologie est-elle évolutive ?

Votre produit est-il appelé à se développer ? Si c’est le cas, vous devez vous assurer qu’il repose sur une base solide capable de s’adapter facilement à sa montée en puissance.

Les entreprises optent pour une évolutivité horizontale ou verticale lorsqu’elles cherchent à améliorer leurs performances. L’évolutivité verticale consiste à ajouter davantage d’éléments (processus, programmes, etc.) à un même dispositif informatique. L’évolutivité horizontale consiste à ajouter de nouveaux équipements (comme des serveurs) au système. Pour vous aider à trouver la pile technologique qui vous permettra d’évoluer sans vous effondrer, posez-vous les questions suivantes :

  • La pile technologique me permettra-t-elle de répondre à mes exigences de performance ?
  • Permettra-t-elle une évolutivité horizontale sans difficulté ?
  • Comment son évolutivité verticale se positionne-t-elle par rapport aux autres options ?

La technologie est-elle sûre ?

La sécurité doit toujours être un élément important lors du développement d’un projet. Il faut que les utilisateurs autorisés puissent accéder facilement à ce dont ils ont besoin tout en évitant les regards indiscrets. Tenez compte des éléments suivants lorsque vous cherchez des solutions de sécurité :

  • Gestion des identités et des accès et contrôle d’accès basé sur les rôles
  • Prévention des intrusions
  • Prévention des pertes de données

Est-ce que des acteurs tiers interviennent ?

Si vos produits et services sont hébergés sur un cloud tiers, votre pile technologique doit être compatible avec sa technologie pour permettre un déploiement et des mises à jour sans heurts.

La technologie est-elle suffisamment documentée ?

Nous entendons tout le temps dire que personne ne lit les documentations. Mais ces ressources sont pourtant indispensables pour tirer le meilleur parti de vos outils de modélisation d’architecture logicielle en vous fournissant des informations supplémentaires, des exemples, des scénarios et d’autres détails qui vous permettent d’exploiter tout leur potentiel. En outre, les meilleures bibliothèques et les meilleurs frameworks de développement du monde ne serviraient à rien si personne ne savait comment les utiliser.

La documentation doit être claire, concise et facile à utiliser et à comprendre pour le public cible.

Il est également très important de documenter tout ce que vous créez avec la pile technologique que vous avez choisie. Ne comptez pas sur la mémoire de vos collaborateurs. Documentez toutes vos activités afin que les informations ne soient pas perdues suite à des mouvements de personnel. Lucidscale est un excellent outil pour documenter et représenter automatiquement votre architecture cloud.

Évolution de la pile technologique

La technologie évolue en permanence. Il n’est donc pas surprenant que votre pile technologique doive être mise à jour régulièrement pour rester dans la course. Parfois, le changement sera radical et nécessitera un remaniement complet, comme le remplacement d’une technologie obsolète. Mais la plupart du temps, les changements sont plus subtils, avec de petites mises à niveau ponctuelles. Dans tous les cas, soyez toujours prêt à apporter les changements nécessaires.

Ciblez les informations essentielles de votre environnement cloud en utilisant Lucidscale pour filtrer et visualiser les zones stratégiques de votre diagramme d’architecture.

En savoir plus

Commencez à créer des diagrammes avec Lucidchart dès aujourd'hui – essayez notre solution gratuitement !

Inscription gratuite

À la une

process improvement methodologies

Quelle méthode d’amélioration des processus utiliser ?

À propos de Lucidchart

Lucidchart est un éditeur de diagrammes intelligents qui permet aux équipes de simplifier la compréhension, de partager une vision commune et de construire l'avenir plus rapidement. Grâce à cette solution intuitive et basée sur le cloud, chacun peut travailler visuellement et collaborer en temps réel à la création de logigrammes, de maquettes, de diagrammes UML et bien plus encore.

Alternative à Visio la plus populaire, Lucidchart est une plateforme en ligne utilisée dans plus de 180 pays par plusieurs millions d'utilisateurs, des directeurs commerciaux chargés de cartographier leurs entreprises clientes aux responsables informatiques souhaitant visualiser leur infrastructure réseau.

Démarrer

  • Tarification
  • Individual
  • Équipe
  • Entreprise
  • Contact commercial
ConfidentialitéMentions légalesCookies
  • facebook
  • twitter
  • YouTube
  • linkedIn
  • Glassdoor

© 2022 Lucid Software Inc.