Guide du brainstorming

Le secret d'un brainstorming créatif en 4 étapes

Temps de lecture : environ 6 min

On dit souvent que l’inspiration survient quand on s’y attend le moins, mais ce n’est pas une stratégie très efficace pour stimuler l’innovation et la créativité. Rappelez-vous une situation où vous, ou une équipe dont vous faisiez partie, deviez résoudre un problème particulier, comme décider du thème d’une fête d’entreprise ou déterminer l’approche à adopter pour atteindre vos objectifs du trimestre. Problème, au moment de chercher des idées, votre esprit restait vide, vous n’aviez pas la moindre suggestion à proposer.

Ce dont vous auriez eu besoin, c’est d’une méthode pour vous aider à libérer votre créativité. C’est là quebrainstorming et créativité se rencontrent. Intégrer ce type d’outils dans votre processus de résolution de problèmes favorise la collaboration et l’innovation, et permet de faire émerger vos meilleures idées. Suivez ces quatre étapes pour découvrir comment tirer le meilleur parti de vos séances de brainstorming.

Qu’est-ce qu’un brainstorming ?

Comme son nom l’indique, le brainstorming consiste à utiliser ses capacités cérébrales pour attaquer un problème avec une horde de solutions créatives. Cette technique permet de générer des idées et de stimuler la créativité.

Le brainstorming peut être réalisé seul ou en équipe. Il est généralement organisé au début d’un projet pour trouver des solutions innovantes aux problèmes actuels, mais vous pouvez recourir à cette technique chaque fois que vous avez besoin de nouvelles idées.

Bien que le brainstorming soit principalement utilisé en groupe, il constitue également un excellent outil pour travailler individuellement sur des objectifs et des projets personnels, par exemple pour décider du sujet d’un article ou de votre prochain projet d’artisanat.

Apprendre à réaliser un brainstorming créatif vous ouvre de nombreux horizons :

  • Explorer toutes vos possibilités
  • Renforcer la collaboration
  • Éviter d’être à court d’idées
  • Recueillir des points de vue extérieurs
  • Générer rapidement un grand nombre d’idées
  • Stimuler la créativité et l’innovation

L’origine du brainstorming

Le brainstorming n’est pas apparu du jour au lendemain. Le publicitaire Alex Osborn a inventé ce terme en 1941, lorsqu’il a constaté que les réunions métier classiques n’offraient pas un cadre idéal pour partager de nouvelles idées. Il cherchait un moyen de donner aux gens la liberté de réfléchir hors des sentiers battus sans craindre la critique.

Selon lui, deux principes renforcent l’efficacité du processus d’idéation : éviter la critique et privilégier la quantité à la qualité.

Ces principes l’ont conduit à établir quatre règles pour garantir le bon déroulement d’un brainstorming créatif : se concentrer sur la quantité, éviter les critiques, encourager les idées inhabituelles, et combiner et améliorer les idées. Leur but est de favoriser un environnement collaboratif qui fait une place aux suggestions créatives et absurdes en invitant les participants à réfléchir de manière inédite et originale.

Pour M. Osborn, le brainstorming doit être utilisé afin de résoudre un problème ou un objectif particulier. Un brainstorming sans finalité peut conduire à s’éloigner de l’objectif ou de la solution.

Que vous pratiquiez le brainstorming seul pour vos projets et objectifs personnels, ou que vous travailliez au sein d’une équipe, cette stratégie incomparable est fondamentale pour vous transformer en véritable machine à idées.

réunion brainstorming

Organisez une réunion de brainstorming efficace en suivant ces 7 conseils.

En savoir plus

Les règles du brainstorming

1. Prioriser la quantité

Vous connaissez certainement l’expression « privilégier la qualité plutôt que la quantité », mais lorsqu’il s’agit de brainstorming créatif, nous vous recommandons exactement le contraire. La réussite viendra de la multiplication des idées.

Plutôt que d’essayer de formuler une seule idée géniale, essayez d’en suggérer le plus possible. Cette approche vous offrira bien entendu plus d’options, mais permettra aussi de vous inspirer mutuellement pour trouver de nouvelles idées. Certaines idées ne sont pas forcément intéressantes, mais une seule d’entre elles peut déboucher sur plusieurs propositions pertinentes.

En fin de compte, plus le nombre d’idées partagées est élevé, plus vous aurez de chances de dégager des propositions utiles sur lesquelles travailler.

2. Éviter les critiques

Veillez à ne jamais être négatifs lors d’une séance de brainstorming négatif. Aucune idée n’est meilleure qu’une autre et les critiquer freine le partage de nouvelles suggestions, ce qui va directement à l’encontre du premier principe selon lequel la quantité prime sur la qualité.

En éliminant toute forme de critique, vous créez un environnement confortable pour communiquer librement vos réflexions et vos idées, sans crainte d’être jugé parce qu’elles sont perçues comme « mauvaises » ou « stupides ».

Lorsque la peur de la critique disparaît, les participants sont plus enclins à partager un plus grand nombre d’idées, notamment des réflexions amusantes et farfelues. Les suggestions originales sont la clé d’un brainstorming réussi et doivent être entendues.

3. Encourager les idées inhabituelles

Encouragez les participants à exprimer toutes leurs idées, aussi bizarres soient-elles. Les idées insolites, inhabituelles, voire excentriques, même si elles ne sont pas toujours réalisables, peuvent faire apparaître des solutions innovantes auxquelles vous n’aviez pas pensé auparavant.

Mettre l’accent sur la créativité et la fantaisie lors d’une séance de brainstorming créatif permet d’obtenir un plus grand nombre d’idées.

« Il est plus facile de nuancer une idée folle que d’en inventer une nouvelle. » – Alex Osborn

4. Combiner et améliorer vos idées

Développez vos idées. Il est évident que votre équipe ne pourra pas concrétiser toutes vos propositions, mais celles-ci peuvent vous servir d’inspiration.

Combinez plusieurs concepts pour créer de nouvelles solutions. Évaluez chaque suggestion pour identifier lesquelles sont réalisables, innovantes et les mieux adaptées pour atteindre votre objectif. Reprenez-les et proposez des améliorations ou des solutions similaires. Aucune idée n’est parfaite. Et même si vous n’en êtes pas l’auteur, cela ne signifie pas que vous ne pouvez pas contribuer à son amélioration.

Imaginons que vous et votre équipe réfléchissiez à des moyens d’aider les utilisateurs à se familiariser plus rapidement avec un produit. L’une des idées proposées consiste à ajouter des conseils et des outils sur le tableau de bord. Grâce à cette suggestion, quelqu’un d’autre a ensuite l’idée de créer un agent conversationnel pour faciliter la prise en main du produit.

Développer mutuellement vos idées vous aidera à trouver la meilleure solution à votre objectif ou à votre problème.

Les méthodes de brainstorming

Depuis ses débuts, la popularité du brainstorming est à l’image de son efficacité. Chaque personne, partout dans le monde, utilise ce t exercice de sa créativité appelé brainstorming. Il existe désormais de nombreuses méthodes pour renforcer la productivité de vos séances de brainstorming créatif, telles que :

Si vous souhaitez tester des méthodes plus avancées, consultez ces questions pour stimuler vos brainstormings.

Il existe de nombreuses manières de réaliser un brainstorming créatif. Que vous ayez une préférence pour les listes ou que vous soyez plutôt du genre visuel, Lucidchart vous permet d’organiser vos idées de manière fluide et efficace.

Faites émerger vos meilleures idées grâce à notre logiciel de brainstorming.

En savoir plus

Commencez à créer des diagrammes avec Lucidchart dès aujourd'hui – essayez notre solution gratuitement !

Inscription gratuite

À la une

The 4 Phases of the Project Management Life CycleLes 4 phases du cycle de vie de la gestion de projet

À propos de Lucidchart

Lucidchart est un éditeur de diagrammes intelligents qui permet aux équipes de simplifier la compréhension, de partager une vision commune et de construire l'avenir plus rapidement. Grâce à cette solution intuitive et basée sur le cloud, chacun peut travailler visuellement et collaborer en temps réel à la création de logigrammes, de maquettes, de diagrammes UML et bien plus encore.

Alternative à Visio la plus populaire, Lucidchart est une plateforme en ligne utilisée dans plus de 180 pays par plusieurs millions d'utilisateurs, des directeurs commerciaux chargés de cartographier leurs entreprises clientes aux responsables informatiques souhaitant visualiser leur infrastructure réseau.

Articles connexes :

Saisir l’inspiration : 12 techniques de brainstorming

techniques de brainstorming

Comment organiser un brainstorming productif

comment animer une réunion de brainstorming

Démarrer

  • Tarifs
  • Individual
  • Équipe
  • Entreprise
  • Contact commercial
ConfidentialitéMentions légalesCookies

© 2022 Lucid Software Inc.