Diagram

Symboles et notation des diagrammes BPMN

Quels sont vos besoins en matière de création de diagrammes BPMN ?

Je n'ai encore jamais créé de diagramme BPMN et je souhaite m'informer.

Tout comme les organigrammes, les schémas BPMN utilisent une série de symboles standards. Chaque forme a une signification particulière et s'utilise dans un contexte métier précis. Si vous vous sentez un peu perdu lors de la création de votre schéma BPMN, reportez-vous à ce guide.

Durée de lecture: 7 min.

Vous souhaitez créer votre propre diagramme BPMN ? Essayez Lucidchart. C'est une solution rapide, facile et complètement gratuite.

ou
Google MarkS'inscrire avec Google

En vous inscrivant, vous acceptez les Conditions d'utilisation et la Politique de confidentialité de Lucid Software.

Symboles BPMN courants

La norme BPMN (Business process model and notation) est employée pour modéliser des processus métier sous forme d'organigrammes clairs qui peuvent être partagés à l'échelle de toute une entreprise. Les symboles des diagrammes BPMN sont répartis en quatre catégories : les objets de flux, les objets de connexion, les couloirs et les artefacts. Lisez ce guide complet sur les formes de diagramme BPMN et leur signification ci-dessous.

Types d'événement BPMN

Les événements représentent un événement dans un processus métier.

Symbole Événement de début : marque la première étape d'un processus.

Symbole Événement intermédiaire : représente tout événement se produisant entre un événement de début et un événement de fin.

Symbole Événement de fin : marque la dernière étape d'un processus.

Symboles d’événement BPMN

Chacun de ces événements peut être modifié pour représenter les détails spécifiques de son processus. Les exemples ci-dessous sont représentés dans des événements de début, mais ils peuvent être combinés avec n'importe quel type d'événement. Les symboles d'événements les plus courants représentent les situations suivantes :

Symbole Message : déclenche le processus, facilite les processus intermédiaires ou achève le processus.

Symbole Minuterie : une heure ou une date, unique ou récurrente, déclenche le processus, facilite les processus intermédiaires ou achève le processus.

Symbole Escalade : une étape réagit à une escalade et passe à une autre fonction dans l'entreprise. Cet événement n'est utilisé que dans un sous-processus d'événement. Une escalade se produit lorsqu'une personne ayant un niveau de responsabilité supérieur au sein de l'organisation devient impliquée dans un processus.

Symbole Conditionnel : un processus démarre ou se poursuit lorsqu'une condition ou une règle métier est respectée.

Symbole Lien : sous-processus s'inscrivant dans un processus plus important.

Symbole Erreur : erreur détectée au début, au milieu ou à la fin d'un processus. Un sous-processus d'événement déclenchant une erreur interrompt toujours le processus qui le contient.

Symbole Annulation : réaction suite à une transaction annulée au sein d'un sous-processus. Dans un événement de fin, le symbole Annulation représente l'annulation déclenchée d'un processus.

Symbole Compensation : retour en arrière déclenché lorsque des opérations échouent partiellement.

Symbole Signal : signal répercuté à travers différents processus. Le symbole Signal peut démarrer un processus, le faciliter ou l'achever.

Symbole Multiple : déclencheurs multiples qui initient un processus.

Symbole Instance multiple parallèle : instance de processus qui ne démarre, ne continue ou ne se termine que lorsque tous les événements possibles ont eu lieu.

Symbole Fin : déclenche l'interruption immédiate d'une étape dans un processus. Toutes les instances liées prennent fin en même temps.

Symbole activités BPMN

Les activités décrivent le type de travail que suppose une instance particulière d'un processus. Il existe quatre types d'activités BPMN : les tâches, les sous-processus, les transactions et les activités appelantes.

Symbole Tâche : une tâche est le niveau le plus élémentaire d'une activité, et elle ne peut pas être décomposée en éléments plus simples. Par exemple, un processus de routine matinale peut inclure la tâche d'allumer son ordinateur.

Symbole Sous-processus : un groupe de tâches qui s'agencent particulièrement bien. Il existe deux vues différentes pour les sous-processus. La première est la vue réduite. Elle est associée au signe « + » qui permet d'afficher plus de détails. La seconde est la vue élargie du sous-processus. Elle est suffisamment grande pour afficher toutes les tâches qui décrivent en détail le sous-processus.

Symbole Transaction : sous-processus spécialisé impliquant un paiement.

Symbole Appel : sous-processus général réutilisé à diverses étapes du processus métier.

Avec Lucidchart, créez facilement et rapidement des diagrammes. Faites un essai gratuit dès aujourd'hui pour commencer à créer et à travailler en collaboration.

ou
Google MarkS'inscrire avec Google

En vous inscrivant, vous acceptez les Conditions d'utilisation et la Politique de confidentialité de Lucid Software.

Symboles de branchement BPMN

Les branchements sont des symboles qui séparent et combinent des flux dans un schéma BPMN. Il existe plusieurs types de branchements :

Symbole Exclusif : évalue l'état du processus métier et, en fonction des cas, sépare le flux en un ou plusieurs chemins s'excluant mutuellement. Par exemple, un rapport sera écrit si le supérieur hiérarchique donne son accord ; aucun rapport ne sera écrit s'il ne le donne pas.

Symbole Dépendant d'un événement : un branchement basé sur un événement est semblable à un branchement exclusif – tous deux impliquent un chemin dans le flux. Toutefois, dans le cas d'un branchement dépendant d'un événement, vous évaluez l'événement qui s'est produit, et non la condition qui a été remplie. Par exemple, il peut être préférable d'attendre que le PDG soit arrivé au bureau avant d'envoyer un e-mail. Si le PDG n'arrive pas, l'e-mail ne sera pas envoyé.

Symbole Parallèle : ce type de branchement se distingue des autres en ce qu'il ne dépend pas de conditions ou d'événements. Au lieu de cela, les branchements parallèles sont utilisés pour représenter deux tâches simultanées dans un processus métier. Par exemple, un service marketing qui génère de nouveaux prospects tout en contactant des prospects existants.

Symbole Inclusif : décompose le schéma de procédé en un ou plusieurs processus. Par exemple, un branchement inclusif pourrait représenter des actions commerciales engagées suite aux résultats d'une enquête consommateurs. Un processus peut être déclenché si le client est satisfait du produit A. Un autre est déclenché si le client indique qu'il est satisfait du produit B, et un troisième s'il n'est pas satisfait du produit A.

Symbole Dépendant d'un événement exclusif : démarre un nouveau processus à chaque occurrence d'un événement ultérieur.

Symbole Complexe : ces branchements ne sont utilisés que pour les flux les plus complexes dans un processus métier. Le cas typique d'utilisation d'un branchement complexe est lorsque plusieurs branchements sont nécessaires pour décrire le processus métier.

Symbole Dépendant d'un événement parallèle : comme leur nom l'indique, ces branchements sont semblables à des branchements parallèles. Ils permettent le déroulement de plusieurs processus simultanément, mais contrairement aux branchements parallèles, ces processus dépendent d'un événement.

Objets de connexion dans un diagramme BPMN

Les objets de connexion sont des lignes qui relient des objets de flux BPMN. Il en existe trois types différents : les flux séquentiels, les flux de message et les associations.

Symbole Flux séquentiel : relie les objets du flux en une séquence adéquate.

Symbole Flux de message : représente les messages d'un participant du processus à un autre.

Symbole Association : montre les relations entre les artefacts et les objets de flux.

Couloirs dans un diagramme BPMN

On utilise les couloirs pour organiser les différents aspects d'un processus dans un diagramme BPMN. Ils regroupent visuellement des objets, chaque aspect d'un processus étant ajouté dans un couloir séparé. Ces éléments peuvent être disposés horizontalement ou verticalement. Les couloirs servent à organiser les activités en catégories séparées, mais peuvent aussi révéler des retards, des manques d'efficacité, ainsi que les personnes responsables à chaque étape d'un processus.

 

Artefacts dans un diagramme BPMN

Les artefacts représentent les informations pertinentes pour le schéma dans son ensemble, mais pas pour chaque élément individuellement. Les trois types d'artefact sont les annotations, les groupes et les objets de données qui peuvent être utilisés dans un diagramme BPMN. Tous trois sont utilisés pour compléter et décrire un processus BPMN.

Les annotations permettent au créateur du schéma de décrire des éléments supplémentaires du flux.

Les groupes organisent les tâches ou processus importants dans le processus global.

Les objets de données représentent les données intégrées dans le processus, les données résultant du processus, les données devant être collectées et les données devant être stockées.

 

Symbole Entrée de données : représente les exigences des données dont dépendent les tâches du processus métier.

Symbole Sortie de données : montre l'information produite suite à un processus métier.

Symbole Collecte de données : représente l'information recueillie dans un processus métier.

Symbole Stockage des données : représente la possibilité de stocker des données associées à un processus métier ou d'y accéder.


Vous souhaitez créer votre propre diagramme BPMN ? Essayez Lucidchart. C'est une solution rapide, facile et complètement gratuite.