Les 7 étapes du processus décisionnel

Temps de lecture : environ 5 min

Sujets :

    Robert Frost a écrit : « J’étais au milieu de la forêt, il y avait deux chemins devant moi, j’ai pris celui qui était le moins emprunté, et là, ma vie a commencé. » Mais malheureusement, la prise de décision ne peut pas toujours s’aborder sans savoir où l'on va, surtout lorsqu’il s’agit d’une décision cruciale pour votre activité.

    Que vous dirigiez une petite équipe ou une grande société, votre réussite et celle de votre entreprise dépendent de votre capacité à prendre les bonnes décisions (et à tirer les leçons des mauvaises).

    Utilisez ces étapes de processus décisionnel pour vous aider à prendre des décisions plus judicieuses. Structurer votre processus décisionnel vous permettra d’éviter des choix précipités et de prendre des décisions plus éclairées.

    Présentation du processus décisionnel

    Qu’est-ce que le processus décisionnel ?

    En entreprise, le processus décisionnel est un procédé étape par étape qui permet aux professionnels de résoudre des problèmes en évaluant les données, en examinant les alternatives, puis en choisissant une voie à suivre. Une fois ce processus structuré terminé, la dernière étape consiste à vérifier si la décision prise était la bonne.

    Les 7 étapes du processus décisionnel

    Bien qu’il soit possible de trouver de nombreuses variantes du modèle de processus décisionnel sur Internet, ces sept étapes sont les plus souvent utilisées par les professionnels et figurent aussi bien dans les guides de gestion d'entreprise que les formations en leadership.

    1. Identifier la décision à prendre

    Pour prendre une décision, vous devez d’abord identifier le problème que vous devez résoudre ou la question à laquelle vous devez répondre. Définissez clairement la nature de votre décision. Si vous n’identifiez pas correctement le problème à résoudre, ou si le problème que vous avez choisi est trop vague, vous rencontrerez les plus grandes difficultés du monde pour faire votre choix.

    Si votre décision doit vous permettre d’atteindre un objectif spécifique, assurez-vous qu’il soit mesurable et daté afin d’avoir la confirmation que vous l’avez atteint une fois le processus terminé. Ayez un objectif SMART (spécifique, mesurable, atteignable, réalisable, temporellement défini).

    2. Rassembler les informations pertinentes

    Une fois que vous avez identifié votre décision, il est temps de rassembler les informations nécessaires pour faire votre choix. Réalisez une évaluation interne, en examinant les réussites et les échecs de votre organisation dans les domaines liés à votre décision. Obtenez également des renseignements auprès de sources externes, par exemple des enquêtes, des études de marché et, dans certains cas, en rémunérant des consultants pour réaliser une évaluation.

    Attention : il est facile de se laisser submerger par un excès d’informations, comme des détails et des statistiques qui peuvent sembler utiles pour votre cas de figure, mais qui ne font que compliquer le processus.

    3. Déterminer les alternatives

    Maintenant que vous disposez de toutes les données nécessaires, identifiez des solutions potentielles à votre problème. Il y a généralement plus d’une option à considérer pour atteindre un objectif : par exemple, si votre entreprise cherche à accroitre son taux d’engagement sur les réseaux sociaux, vos alternatives pourraient inclure des campagnes publicitaires payantes, un changement dans votre approche organique des réseaux sociaux, ou une combinaison des deux via l’utilisation d’un des nombreux outils de gestion des réseaux sociaux.

    4. Évaluer les données

    Une fois que vous avez identifié plusieurs alternatives, pesez le pour et le contre de chacune d’entre elles. Renseignez-vous sur les choix que d’autres entreprises ont faits dans le passé pour réussir dans ces domaines, et examinez attentivement les succès et les échecs de votre propre organisation. Identifiez les problèmes potentiels de chacune de vos solutions, puis comparez-les aux avantages escomptés.

    5. Choisir l’une des alternatives

    Comme son nom l’indique, un processus décisionnel implique une prise de décision, et le moment est arrivé ! Si tout s’est bien passé, vous avez identifié et clarifié la décision à prendre, vous avez rassemblé toutes les informations pertinentes et vous avez étudié les différentes possibilités qui s’offrent à vous. Il ne vous reste plus qu’à faire votre choix.

    6. Passer à l’action

    Une fois que vous avez pris votre décision, mettez-la en pratique ! Élaborez un projet pour concrétiser votre décision et la rendre réalisable. Développez un plan de projet centré sur votre décision, puis confiez les tâches à l’équipe une fois celui-ci établi.

    7. Faites le bilan de votre décision

    Une fois écoulé le délai que vous avez fixé à la première étape du processus décisionnel, examinez objectivement le résultat de votre décision. Avez-vous résolu le problème ? Avez-vous répondu à la question ? Avez-vous atteint vos objectifs ?

    Si c’est le cas, relevez les points positifs pour vous en inspirer à l’avenir. Sinon, tirez les leçons de vos erreurs et recommencez le processus décisionnel.

    Outils pour faciliter la prise de décision

    En fonction de la décision à prendre, un arbre de décision pourrait vous aider à évaluer les données. L’exemple ci-dessous illustre le cas d’une entreprise cherchant à déterminer si elle doit effectuer une étude de marché avant le lancement d’un produit. Les différentes branches indiquent la probabilité de succès et le gain estimé, ce qui permet à l’entreprise de connaître l’option la plus rentable.

    Arbre de décision avec formules (cliquez sur l'exemple pour le modifier en ligne)

    Une matrice de décision peut également vous aider à évaluer vos options et à prendre de meilleures décisions. Découvrez comment créer une matrice de décision. Commencez maintenant grâce au modèle ci-dessous.

    Matrice de décision (cliquez sur l’exemple pour le modifier en ligne)

    Enfin, vous pouvez dresser une simple liste des avantages et des inconvénients pour faire ressortir clairement si vos options répondent aux critères nécessaires ou si elles présentent un risque trop élevé.

    Diagramme marketing avantages-inconvénients (cliquez sur l'exemple pour le modifier en ligne)

    Suivez les 7 étapes que nous avons décrites et aidez-vous de ces quelques outils pour vous lancer facilement et prendre rapidement des décisions plus éclairées. 

    Explorez des stratégies complémentaires pour vous assister dans votre processus décisionnel.

    En savoir plus

    Lucidchart

    Lucidchart, une application de création de diagrammes intelligents basée sur le cloud, est un élément central de la suite de collaboration visuelle de Lucid. Cet outil intuitif, basé sur le cloud, permet aux équipes de collaborer en temps réel pour créer des logigrammes, des maquettes, des diagrammes UML, des cartes de parcours client, et bien plus encore. Lucidchart permet aux équipes d'aller de l'avant et de bâtir l'avenir plus rapidement. Lucid est fier de compter parmi ses clients des organisations de premier plan dans le monde entier, telles que Google, GE et NBC Universal, ainsi que 99 % des entreprises figurant au classement Fortune 500. Lucid travaille en partenariat avec les leaders du marché, notamment Google, Atlassian et Microsoft. Depuis sa création, la société a reçu de nombreuses récompenses pour ses produits, son fonctionnement et sa culture d'entreprise. Pour plus d'informations, rendez-vous sur lucidchart.com.

    Articles similaires

    Commencez à créer des diagrammes avec Lucidchart dès aujourd'hui – essayez notre solution gratuitement !

    Inscription gratuite

    ou continuer avec

    Se connecter avec GoogleConnexionSe connecter avec MicrosoftConnexionSe connecter avec SlackConnexion

    Démarrer

    • Tarifs
    • Individual
    • Équipe
    • Entreprise
    • Nous contacter
    ConfidentialitéMentions légalesCookies

    © 2024 Lucid Software Inc.