Diagram

Professionals in sales, project management, and other areas use business process modeling software to map out their approach to any specific process. Learn the essentials of BPMN and BPMN 2.0, along with the history, purpose, benefits, symbols, diagram types, and key tips for business process modeling.

Durée de lecture: 8 min.

Vous souhaitez créer votre propre diagramme BPMN ? Essayez Lucidchart. C'est une solution rapide, facile et complètement gratuite.

ou
Google MarkS'inscrire avec Google

En vous inscrivant, vous acceptez les Conditions d'utilisation et la Politique de confidentialité de Lucid Software.

Qu'est-ce que BPMN ?

La norme de modélisation des processus métier (BPMN) est une méthode d'organigramme qui modélise de A à Z les étapes d'un processus métier planifié. Élément clé de la gestion d'un processus métier, elle permet de représenter visuellement une séquence détaillée des activités commerciales et des flux d'informations nécessaires à la réalisation d'un processus.

Its purpose is to model ways to improve efficiency, account for new circumstances or gain competitive advantage. The method has been undergoing a standardization push in the past few years and is now often called by a slightly different name: Business Process Model and Notation, still using the BPMN acronym. It differs from Unified Modeling Language (UML) used in software design.

Une histoire très récente

Business Process Modeling Notation was developed by the Business Process Management Initiative (BPMI) and has gone through a series of revisions. In 2005, that group merged with the Object Management Group (OMG), which took over the initiative. In 2011, OMG released BPMN 2.0 and changed the method’s name to Business Process Model and Notation. It created a more detailed standard for business process modeling, using a richer set of symbols and notations for Business Process Diagrams. Since 2014, BPMN has also been complemented by a decision flow chart method called the Decision Model and Notation standard, since BPMN doesn’t naturally lend itself to decision flows.

Objectifs et avantages

À un niveau global, la notation BPMN est utile à toutes les parties prenantes d'un processus métier, car elle permet de mieux le comprendre grâce à une représentation visuelle accessible de toutes ses étapes. À un niveau plus détaillé, elle est destinée aux personnes qui mettront en œuvre le processus en donnant suffisamment de détails pour permettre son application. Elle offre un langage standardisé et commun à tous les personnels impliqués, qu'ils soient techniques ou non : analystes commerciaux, participants au processus, managers, développeurs techniques, mais aussi équipes externes et consultants. Dans l'idéal, elle fait le lien entre l'intention du processus et sa mise en œuvre en fournissant suffisamment de détails et de visibilité sur la séquence des activités de l'entreprise.

Un schéma peut se révéler bien plus facile à comprendre qu'un texte. Il permet de communiquer et de collaborer plus facilement pour atteindre un processus efficace, produisant un résultat de grande qualité. Il contribue également à la communication menant à la création des documents XML (Extensible Markup Language) nécessaires à l'exécution de divers processus. L'une des principales normes XML est appelée Business Process Execution Language for Web Services ou, en version abrégée, BPEL/BEPEL4WS.

Éléments et symboles des diagrammes BPMN 2.0

BPMN depicts these four element types for business process diagrams:

  1. Flow objects: events, activities, gateways
  2. Objets de connexion : flux de séquence, flux de message, association
  3. Swimlanes: pool or lane
  4. Artifacts: data object, group, annotation

Voici une explication détaillée de ces différents éléments et de leur utilisation dans la description d'un processus métier :

Événements

Il s'agit d'un élément déclencheur qui commence, modifie ou termine un processus. Parmi les types d'événements : message, minuterie, erreur, compensation, signal, annulation, escalade ou lien. Ils sont représentés à l'aide de cercles contenant d'autres symboles qui changent en fonction du type d'événement. On les classe en deux catégories, « receveur » ou « lanceur » selon leur fonction.

Activité

A particular activity or task performed by a person or system. It’s shown by a rectangle with rounded corners. They can become more detailed with sub-processes, loops, compensations and multiple instances.

Entrée

Il s'agit d'un point de décision qui peut ajuster le chemin en fonction des conditions ou des événements. Les entrées sont représentées par des losanges. Elles peuvent être exclusives ou inclusives, parallèles, complexes ou basées sur des données ou événements.

 

Sequence flow

Indique l'ordre des activités à effectuer. Il est représenté par une ligne droite fléchée. Il peut s'agir d'un flux conditionnel ou d'un flux par défaut.

Message flow

Les flux de messages représentent les messages qui passent d'une piste à une autre, traversant les séparations au sein d'une entreprise, par exemple les différents services. Ils ne doivent pas relier des événements ou activités à l'intérieur d'une même piste. Ils sont représentés par une ligne en pointillés avec un cercle au départ et une flèche à la fin.

Association

Représentée par une ligne en pointillés, elle associe un artefact ou un texte à un événement, une activité ou une entrée.

Pool and swimlane

A pool represents major participants in a process. A different pool may be in a different company or department but still involved in the process. Swimlanes within a pool show the activities and flow for a certain role or participant, defining who is accountable for what parts of the process.

Artefact

Additional information that developers add to bring a necessary level of detail to the diagram. There are three types of artifacts: data object, group or annotation. A data object shows what data is necessary for an activity. A group shows a logical grouping of activities but doesn’t change the diagram’s flow. An annotation provides further explanation to a part of the diagram.

Avec Lucidchart, créez facilement et rapidement des diagrammes. Faites un essai gratuit dès aujourd'hui pour commencer à créer et à travailler en collaboration.

ou
Google MarkS'inscrire avec Google

En vous inscrivant, vous acceptez les Conditions d'utilisation et la Politique de confidentialité de Lucid Software.

Qui modélise des processus métier ?

Business Process Modeling can range from simple, hand-drawn diagrams to more involved ones with expandable elements to provide sufficient implementation detail. At its most sophisticated, BPMN is conducted by credentialed analysts. The Object Management Group (OMG) provides five certifications in BPMN 2.0 called OCEB 2, which stands for OMG-Certified Expert in BPM 2.0. One track is business-oriented, and the other is technical. OMG intends for BPMN 2.0 to standardize business process modeling in the same way that Unified Modeling Language (UML) standardized software modeling.

La BPMN exige un certain investissement de temps et d'énergie, mais les bénéfices en termes de compréhension et d'améliorations peuvent être considérables. La version 2.0 s'appuie sur les versions précédentes pour fournir une panoplie de symboles et de notations standard plus riche, permettant aux personnes qui en ont besoin de fournir plus de détails.

L'idée derrière la gestion des processus métier est de créer un cycle d'amélioration continue. Les étapes de ce cycle sont les suivantes : modéliser, mettre en œuvre, exécuter, contrôler et optimiser. Les diagrammes BPMN jouent un rôle clé dans ce contexte.

Sous-modèles dans un diagramme BPMN

Les diagrammes servent à communiquer avec des publics variés, qu'ils soient techniques ou non. Les sous-modèles leur permettent de distinguer facilement les différentes sections du diagramme, afin de trouver les éléments qui les concernent le plus. Les types de sous-modèles sont les suivants :

  • Processus métier privés. Processus internes à une organisation spécifique et ne franchissant pas les pistes ni les limites organisationnelles.
  • Processus métier abstraits. Processus se produisant entre un processus privé/interne et un autre participant ou processus. Le processus abstrait montre au monde extérieur la séquence de messages nécessaire pour interagir avec le processus privé. Il ne montre pas le processus privé/interne en lui-même.
  • Processus métier collaboratifs. Processus illustrant les interactions entre deux entités d'une entreprise ou plus.

Autres types de diagrammes

BPMN 2 inclut également les types de diagrammes suivants : conversation, chorégraphie et collaboration.

  • Diagramme de chorégraphie. Indique les interactions entre deux ou plusieurs participants. Il peut également être étendu à des sous-chorégraphies.
  • Diagramme de collaboration. Indique les interactions entre deux processus ou plus, en utilisant plus d'une piste. Toutes les combinaisons de pistes, processus et chorégraphies sont possibles dans un diagramme de collaboration.
  • Diagramme de conversation. En général, il s'agit d'une version simplifiée d'un diagramme de collaboration. Il illustre un groupe de messages liés échangés au sein d'un processus métier. Il peut être assorti de sous-conversations.

Conseils utiles pour la modélisation des processus métier

  1. Définissez clairement la portée du processus avec un début et une fin.
  2. Il est conseillé de schématiser d'abord le processus métier actuel afin de mettre en lumière ses sources d'inefficacité avant de créer un meilleur modèle grâce à la notation BPMN.
  3. Essayez de créer des diagrammes BPMN qui tiennent sur une page, même si la page en question a les dimensions d'une affiche, comme c'est parfois le cas.
  4. Placez les flux de séquence horizontalement. Représentez les associations et les flux de données verticalement.
  5. Vous pouvez créer diverses versions du diagramme pour les différentes parties prenantes, en fonction du niveau de détail requis pour leur fonction.
  6. La notation BPMN n'est pas adaptée à la modélisation des structures d'organisations, des répartitions fonctionnelles et des modèles de flux de données. Bien qu'elle permette de représenter certains flux d'information au sein d'un processus métier, il ne s'agit pas d'un diagramme de flux de données.

Comment modéliser les processus métier avec Lucidchart

Il est facile de réaliser des modélisations de processus métier avec Lucidchart. Après l'inscription, il vous suffit de vous connecter, puis de créer un document vierge ou de démarrer avec un modèle. Assurez-vous d'ouvrir la bibliothèque de formes BPMN, puis faites glisser et déposez sur la zone de travail les formes dont vous avez besoin.

You can also stylize lines, format text, and reposition elements to get the look you need. Afterwards, share, download, or export your diagram however you like.


Vous souhaitez créer votre propre diagramme BPMN ? Essayez Lucidchart. C'est une solution rapide, facile et complètement gratuite.