PINGDOM_CANARY_STRING
modèles GRC

4 modèles de GRC pour fidéliser toujours plus votre clientèle

Temps de lecture : environ 9 min

Publié par : Lucid Content Team

Conserver un client existant est cinq fois moins coûteux que d’en séduire un nouveau. Mais comment fidéliser vos meilleurs clients ?

La gestion de la relation client (GRC) aide les entreprises à développer des processus stratégiques pour fidéliser leurs meilleurs clients et améliorer l’expérience d’achat.

Lisez cet article pour découvrir comment procéder.

Modèle de GRC
Modèle GRC (cliquez sur l’image pour le modifier en ligne)

Qu’est-ce que la GRC ?

L’acronyme GRC signifie gestion de la relation client (CRM ou Customer Relationship Management en anglais). Il s’agit de la stratégie fondamentale qu’une entreprise met en œuvre pour mettre au point une culture orientée client. Elle se concentre sur la gestion et l’optimisation de sa relation avec ses clients actuels et futurs.

En bref, les sociétés spécialisées dans la gestion de la relation client aident les entreprises à analyser les données relatives à leurs interactions avec les clients afin d’améliorer la valeur offerte et d’accroître la fidélisation et les bénéfices.

En d’autres termes, la GRC repose sur une compréhension approfondie du client (individuellement et collectivement) afin de répondre à ses besoins, de dépasser ses attentes et de lui apporter de la valeur. Les entreprises dont la GRC est optimale disposent d’un avantage concurrentiel.

Remarque : le terme GRC est également souvent utilisé pour décrire les logiciels ou les solutions technologiques qui permettent de gérer ces relations et de mettre en œuvre des stratégies de GRC. Pour éviter toute confusion, nous désignerons ce type d’application « logiciel de GRC ».

Objectif de la GRC

Le but de toute entreprise est de générer des bénéfices à partir de ses produits ou services. À cette fin, le rôle de la GRC est d’optimiser les relations que l’entreprise entretient avec ses clients stratégiques afin de maximiser les profits et de garantir un succès à long terme.

Les clients stratégiques sont les clients les plus précieux d’une entreprise. En général, ils ne représentent qu’environ 20 % de la clientèle, mais ils génèrent 80 % des revenus. Parce qu’ils sont plus fidèles et présentent davantage de valeur ajoutée que le client moyen, ils constituent un élément central de la stratégie de toute entreprise.

Lorsqu’il s’agit de gestion de la relation client, les clients stratégiques sont au centre des préoccupations. En misant sur les segments de clientèle les plus rentables, les entreprises peuvent améliorer leur profitabilité et leur compétitivité à long terme.

Les 4 principaux modèles de GRC

La gestion de la relation client peut s’appuyer sur plusieurs stratégies ou modèles différents. Nous présentons brièvement ci-dessous quatre des modèles les plus courants.

modèle IDIC
Modèle IDIC (cliquez sur l’image pour le modifier en ligne)

Modèle IDIC

Le modèle IDIC a été développé par le groupe Peppers and Rogers en tant que plan générique pour la mise en œuvre de la GRC dans diverses situations. IDIC est l’acronyme des quatre étapes de la GRC : identifier, différencier, interagir et personnaliser (customize en anglais).

Identifier

La première étape consiste à identifier les clients, ce que les entreprises peuvent faire en recueillant des informations telles que le nom, l’adresse et l’historique d’achat de ces derniers à chaque point de contact.

L’objectif est de recueillir un maximum de renseignements ou de données sur chaque client afin de mieux appréhender ses besoins, ses désirs et ses comportements d’achat.

Différencier

L’étape suivante consiste à différencier ou à segmenter vos clients en fonction de leur valeur vie actuelle et projetée. Rappelez-vous : les clients n’ont pas tous la même valeur pour votre entreprise.

En différenciant vos clients en fonction de leur valeur pour l’entreprise, vous pouvez concentrer vos efforts de relation client sur les plus rentables d’entre eux et adapter vos interactions à chaque segment afin d’optimiser votre profitabilité.

Interagir

La troisième étape consiste à mettre en pratique vos plans de GRC pour interagir avec vos clients. Une fois que vous avez analysé et catégorisé vos clients, il devient en effet possible de façonner des interactions personnalisées. Par exemple, vous pouvez offrir des avantages ou des récompenses aux clients importants pour les fidéliser et les inciter à acheter de manière répétée.

Gardez à l’esprit que vous devez tirer des enseignements de chaque interaction afin d’améliorer continuellement l’expérience que vous proposez.

Personnaliser

Après avoir documenté vos interactions client, vous pouvez les analyser pour développer un service personnalisé. Votre objectif est de vous assurer que les besoins et les attentes de vos clients sont satisfaits et que vous les avez ciblés individuellement (ou de manière très précise).

modèle QCI
Modèle QCI (cliquez sur l’image pour le modifier en ligne)

Modèle QCI

Décrit comme un modèle de gestion de la clientèle plutôt que de gestion de la relation client, le modèle Quality Competitive Index se concentre sur trois activités principales : l’acquisition, la rétention et la pénétration.

Le modèle QCI commence par l’environnement externe du client : ses difficultés, ses objectifs métier et d’autres facteurs déterminent s’il est prêt à acheter ou à interagir avec votre équipe de vente, ce qui se répercute sur l’expérience client. L’expérience client influe ensuite sur la proposition client (ce que vous offrez au client) et sur les activités de gestion de la clientèle. Comme vous pouvez le constater dans la reproduction agrandie du cercle intérieur, de nombreuses activités sont nécessaires pour acquérir et retenir les clients.

Le modèle QCI prend également en compte les collaborateurs et les technologies impliquées dans le fonctionnement de l’ensemble du système. Bien que l’acronyme QCI ait remplacé le mot « relation » dans la gestion de la relation client, ce modèle est toujours centré sur l’humain.

Cinq forces de Payne

Le modèle de GRC des Cinq forces a été développé par Adrian Payne et Pennie Frow. Il met l’accent sur une approche interfonctionnelle pour garantir l’efficacité des processus de gestion de la relation client.

Le modèle se compose de deux éléments principaux : les processus de GRC interfonctionnels et les éléments clés de la mise en œuvre de la GRC.

Le modèle de Payne décrit cinq processus :

  1. Élaboration de la stratégie
  2. Création de valeur
  3. Intégration multicanal
  4. Gestion de l’information
  5. Évaluation des performances

Quatre éléments clés sont nécessaires pour une mise en œuvre réussie de la GRC :

  • Préparation à la GRC
  • Gestion du changement dans la GRC
  • Gestion de projet de GRC
  • Gestion des employés

Lors de la mise en œuvre d’une stratégie de GRC, les entreprises doivent évaluer dans quelle mesure elles sont prêtes à mettre en œuvre un nouveau processus de gestion de la relation client.

En outre, compte tenu de la transformation culturelle et opérationnelle que cela implique, elles doivent investir dans la gestion du changement et la gestion de projet au fur et à mesure que les nouvelles stratégies sont introduites, et que la complexité des initiatives de GRC augmente.

Enfin, l’adhésion des employés est cruciale pour le succès de la GRC. Assurez-vous que vos employés comprennent les stratégies et les processus et s’engagent dans cette nouvelle culture orientée client.

Le succès des processus de GRC dépend de ces conditions et éléments fondamentaux.

modèle de chaîne de valeur de la GRC
Modèle de chaîne de valeur de la GRC (cliquez sur l’image pour le modifier en ligne)

Chaîne de valeur de la GRC

Une chaîne de valeur est un modèle général développé par Michael Porter qui identifie les processus utilisés par une entreprise pour développer un produit ou un service final pour le client. L’objectif de ce modèle est d’identifier et de hiérarchiser les activités les plus rentables pour l’entreprise et d’améliorer les processus pour obtenir un avantage concurrentiel.

Le modèle de chaîne de valeur de la GRC applique ce principe aux relations client. Cette approche permet de suivre toutes les étapes et actions nécessaires pour établir une relation avec un client.

Ces exercices sont divisés en deux étapes : primaire et soutien.

Étape primaire

L’étape primaire de la GRC comporte cinq processus principaux qui permettent la mise en œuvre de la stratégie.

  • Analyse du portefeuille client : comme pour le modèle IDIC, la première étape du modèle de chaîne de valeur consiste à analyser vos clients pour identifier lesquels apportent le plus de valeur à votre entreprise. Cette étape d’analyse permet de mieux comprendre les clients et ainsi de répondre à leurs besoins de façon optimale par le biais de stratégies conçues pour maximiser leur valeur vie.

  • Intimité client : l’étape suivante consiste à dialoguer avec le client et à développer la base de données d’origine. Les entreprises doivent collecter des données à chaque point de contact de l’interaction pour comprendre et assister au mieux leurs clients. Mieux vous connaissez votre client (et adaptez votre service en conséquence), plus vous avez de chances de le fidéliser à long terme.

  • Développement du réseau : le réseau d’une entreprise comprend toutes les personnes et entités impliquées dans la chaîne de valeur, notamment les partenaires, les fournisseurs, le service clientèle, les investisseurs, etc. L’objectif est d’utiliser vos données client pour informer chacun de ces intervenants afin que tous les processus de votre système fonctionnent de concert pour optimiser l’expérience de vos clients.

  • Création de la proposition de valeur : utilisez les informations client et les données d’interaction que vous venez de recueillir afin de générer de la valeur pour vos clients cibles. Concentrez-vous sur votre service plutôt que sur votre produit afin de pouvoir réduire le coût du processus et créer davantage de valeur pour le client. 

  • Gestion de la relation : la dernière étape du modèle de chaîne de valeur consiste à gérer le cycle de vie de vos clients. Ce processus implique l’évaluation de vos processus métier et de votre structure organisationnelle afin de gérer l’acquisition, la fidélisation et le développement de votre clientèle.

Étape de soutien

Cinq conditions de soutien sont nécessaires pour mettre en œuvre efficacement les processus stratégiques de la phase primaire :

  • Leadership et culture
  • Processus d’approvisionnement
  • Processus de gestion des RH
  • Processus de gestion informatique
  • Conception de l’organisation

La création et le développement de ces conditions sous-jacentes vous permettront de réussir à mettre en œuvre votre chaîne de valeur de la GRC.

Utiliser Lucidchart pour modéliser votre stratégie de GRC

La gestion de la relation client est une initiative de grande envergure. Suivre l’ensemble de vos processus et de vos données peut se révéler fastidieux. Heureusement, Lucidchart peut vous aider.

Lucidchart est un éditeur de diagrammes basé sur le cloud qui facilite la création de logigrammes et de modèles efficaces.

Utilisez Lucidchart pour visualiser votre stratégie de GRC, documenter vos processus ou encore modéliser votre organisation de vente. Lucidchart est également intégré à Salesforce, ce qui vous permet d’importer votre schéma directement dans votre document pour visualiser vos données – grâce à la bibliothèque de formes officielles de Salesforce – et établir des connexions plus facilement.

illustration of people working together

Découvrez par vous-même comment Lucidchart peut améliorer votre sales operations et aider votre équipe à conclure plus rapidement des ventes plus importantes.

Inscrivez-vous dès maintenant

Commencez à créer des diagrammes avec Lucidchart dès aujourd'hui – essayez notre solution gratuitement !

Inscription gratuite

À la une

what does HR do

Quel est le rôle des ressources humaines ? 11 responsabilités fondamentales

À propos de Lucidchart

Lucidchart est un éditeur de diagrammes intelligents qui permet aux équipes de simplifier la compréhension, de partager une vision commune et de construire l'avenir plus rapidement. Grâce à cette solution intuitive et basée sur le cloud, chacun peut travailler visuellement et collaborer en temps réel à la création de logigrammes, de maquettes, de diagrammes UML et bien plus encore.

Alternative à Visio la plus populaire, Lucidchart est une plateforme en ligne utilisée dans plus de 180 pays par plusieurs millions d'utilisateurs, des directeurs commerciaux chargés de cartographier leurs entreprises clientes aux responsables informatiques souhaitant visualiser leur infrastructure réseau.

Articles connexes :

Crossing the CRM Rubicon: Building a Sales Organization Part II

CRM integration

How to structure your sales organization for success

sales organization structure
Français
ConfidentialitéMentions légales
© 2021 Lucid Software Inc.