PINGDOM_CANARY_STRING
inconvénients de la méthode agile

3 inconvénients majeurs de la méthode agile (et comment les éviter)

Temps de lecture : environ 8 min

Publié par : Lucid Content Team

Les journées de travail ne se résument pas à des blocs de 9 h à 17 h, surtout lorsque vous êtes chef de projet.

Chaque minute d’une journée typique est marquée par des priorités rivales en constante évolution, ainsi que par une liste toujours plus longue de tâches à accomplir. Ainsi, sans stratégie établie, il peut être difficile d’avoir une idée de la progression d’un projet.

C’est pourquoi de nombreuses entreprises ont intégré la méthode agile à leur stratégie de gestion de projet.

Bien qu’elle soit généralement associée aux équipes de développement logiciel, la méthode agile est désormais employée avec succès par de nombreux secteurs d’activité. Par exemple, NPR l’utilise pour créer de nouveaux programmes. John Deere développe ses nouvelles machines en s’appuyant sur la même approche. Et le légendaire conglomérat GE attribue à ces processus le mérite de sa transformation en « entreprise industrielle numérique du XXIe siècle ».

Malgré la rapidité avec laquelle les organisations ont adopté les processus agiles, les chefs de projet ont encore à tenir compte des inconvénients de cette approche, soit pour trouver activement un moyen de les éviter, soit pour choisir une méthode de gestion de projet plus adaptée.

Qu’est-ce que la méthodologie agile ?

Un des principes fondamentaux de la méthode agile réside dans le rejet de toute forme de lourdeur organisationnelle pour permettre à de petites équipes de travailler rapidement et de fonctionner de manière autonome. Privilégiant les échanges en face à face par rapport à la communication passive, cette approche a été une véritable révélation.

Tout a commencé en 2001, lorsque 17 technologues ont rédigé le Manifeste agile pour s’opposer à la méthode Waterfall qui dominait alors, et qui exigeait une documentation massive avant de pouvoir démarrer la programmation. Leurs quatre grands principes pour développer de meilleurs logiciels sont les suivants :

  • Les individus et leurs interactions sont plus importants que les processus et les outils.
  • Un logiciel fonctionnel est plus important qu’une documentation exhaustive.
  • La collaboration avec les clients est plus importante que la négociation contractuelle.
  • L’adaptation au changement est plus importante que le respect d’un plan.

Une fois que vous maîtriserez le fonctionnement d’agile et que vous aurez pris connaissance de ses avantages aussi bien que de ses inconvénients, vous disposerez de toutes les informations dont vous avez besoin pour choisir la meilleure approche pour votre équipe.

Article complémentaire : Comparez les approches agile, Waterfall, Kanban et Scrum si vous hésitez avec d’autres méthodes de gestion de projet.

cycle de vie du développement logiciel agile
Aperçu du cycle de vie de développement logiciel agile (cliquez sur l’image pour le modifier en ligne)

Principaux inconvénients d’agile

Lorsque vous souhaitez adopter une approche agile pour l’ensemble d’une organisation, le faux pas n’est jamais loin. Les itérations sur deux semaines et autres stratégies expérimentales visant à accroître la production peuvent certes contribuer à stimuler la créativité et l’enthousiasme, mais ces avantages ne sont pas sans risque.

 

Voici les trois inconvénients de la méthode agile auxquels tous les chefs de projet sont confrontés tôt ou tard :

1. Les équipes se laissent facilement distraire par l’absence de processus

La liberté et l’indépendance inhérentes à la méthode agile peuvent être stimulantes. C’est particulièrement vrai pour les développeurs les plus confiants (ou tout autre membre expérimenté de votre équipe) qui apprécient l’idée d’avancer avec une planification minimale.

Cependant, cette visibilité « progressive » est également source de distraction pour les équipes. Souvent, lorsque vous travaillez sans disposer d’une documentation suffisante ou d’une vision claire de ce à quoi votre produit ou résultat final doit ressembler, les dérives sont inévitables.

Dès lors que la finalité n’est pas fixée, il peut également être difficile de mesurer les progrès accomplis.

Ces difficultés peuvent générer des frustrations, entraîner l’oubli de tâches ou nuire aux délais.

La solution : trouver des moyens pour mesurer l’avancement et communiquer les progrès de votre équipe.

Il peut s’agir simplement de définir des indicateurs clés de performance dans le cadre de votre méthode agile ou d’élaborer une roadmap produit avec votre équipe. Les outils de gestion de projet peuvent aider votre équipe à créer une base analytique pour faciliter la prise de décision, tout en vous donnant une vision plus claire et plus précise de chaque lancement de produit ultérieur.

Définir des exigences au sein de votre cadre agile simplifie également l’intégration de nouveaux membres dans votre équipe, car cela leur permet de connaître d’emblée tous les détails essentiels du projet et de se concentrer sur ce qui compte le plus.

exemple de roadmap pour produit
Exemple de roadmap produit (cliquez sur l’image pour le modifier en ligne)

2. Les projets à long terme pâtissent d’une livraison incrémentale

Grâce à la méthode agile, les équipes et les organisations peuvent lancer plus rapidement leurs produits sur le marché. Son style de livraison incrémental permet d’obtenir des succès immédiats et des résultats rapides.

Cependant, c’est aussi l’un des inconvénients de la méthode.

Par rapport à d’autres approches, il ne dispose pas d’un grand nombre de dispositifs de contrôle pour protéger les développeurs et les collaborateurs moins expérimentés. Dans la mesure où il ne comporte pas de phase de conception formelle, le développement de projets à long terme peut être plus problématique.

Et étant donné que l’approche agile repose sur le principe selon lequel les équipes ne savent pas toujours à quoi ressemblera leur résultat final (ou même les prochains cycles de livraison), il devient également difficile de prévoir avec précision le coût, le temps ou les ressources nécessaires au début d’un projet.

La solution : prioriser les éléments indispensables au cours de chaque sprint et agir en conséquence.

En délimitant et en classant par ordre de priorité les projets agiles de votre organisation dès le début, vous et votre équipe serez mieux à même d’évaluer les opportunités qui méritent d’être poursuivies.

Dans le cadre de la méthode agile, chaque itération du produit peut être soumise à son propre processus d’assurance qualité et de test. En adoptant une approche rigoureuse pour gérer le backlog agile de votre projet, vous pouvez atténuer le risque de fragmentation désordonnée des résultats. C’est l’occasion idéale pour développer votre stratégie de sprint planning.

Lorsque vous passez en revue les étapes du cycle de vie du développement logiciel agile, n’oubliez pas que l’efficacité de cette méthode repose sur votre souplesse, votre capacité à résoudre les conflits ou à rectifier le tir, et votre ouverture au changement.

exemple de backlog produit
Exemple de backlog produit (cliquez sur l’image pour le modifier en ligne)

3. Le niveau de collaboration peut être difficile à maintenir

La méthode agile vise à renforcer l’autonomie. Lorsqu’elle est appliquée efficacement, les équipes projet peuvent s’organiser elles-mêmes et deviennent capables de travailler de manière transversale. Cependant, cette méthode impose une collaboration sans limites, du temps supplémentaire et un engagement plus important.

Examinons justement de plus près cette question de la collaboration. Pour contourner les inconvénients d’un cadre agile, les équipes doivent s’engager à respecter les points suivants :

  • Chaque membre de l’équipe doit être disponible pour effectuer des tests quotidiens.
  • Chaque phase doit être validée pour permettre aux développeurs de poursuivre leur travail.
  • Les utilisateurs doivent être impliqués pour s’assurer que les produits répondent aux attentes.

Conduite correctement, la méthode agile peut se révéler stimulante et transformatrice. Mais elle exige un engagement considérable de la part de toutes les parties impliquées dans votre projet, et notamment de vos clients, pour être couronnée de succès.

Contourner l’analyse des besoins, la planification de la conception et les autres procédures de développement que l’on trouve dans les autres approches plus classiques peut initialement permettre de gagner du temps. Mais en l’absence de stratégie linéaire pour l’achèvement des différentes phases, il est essentiel de réunir régulièrement votre équipe pour échanger et évaluer les éléments qui fonctionnent (et ceux qui ne fonctionnent pas).

La solution : utiliser un tableau Scrum pour coordonner votre équipe

Un tableau Scrum constitue l’un des moyens les plus efficaces pour suivre l’état de votre projet avant chaque sprint. Cet outil fournit à votre équipe une représentation visuelle du sprint en cours, comprenant une liste des tâches à accomplir, un backlog des fonctionnalités du produit classées par ordre de priorité et toute tâche en cours de vérification ou de test.

Grâce à Lucidchart, vous pouvez collaborer en temps réel avec les membres de votre équipe sur votre tableau Scrum et intégrer votre travail dans des applications telles que Jira et Microsoft Teams.

exemple de tableau scrum
Exemple de tableau Scrum (cliquez sur l’image pour la modifier en ligne)

Éviter les écueils de la méthode agile

En apparence, la méthode agile offre aux chefs de projet une approche intéressante pour accélérer la réalisation de leurs projets et renforcer l’efficacité du processus de développement. Pour autant, la condition de votre réussite réside en réalité dans votre détermination à vous adapter, à faire preuve de souplesse et à collaborer.

L’une des meilleures façons de promouvoir ce type de flexibilité et de collaboration est de recourir à des représentations visuelles de votre flux de travail et de votre gestion de projet. Qu’il s’agisse d’une roadmap produit ou d’un tableau Scrum, il vous sera plus facile de garder vos collaborateurs en phase si vous créez des diagrammes et des tableaux qui apportent la structure et la clarté dont la méthode agile a tant besoin.

illustration of people working together

Profitez au maximum de la méthode agile grâce aux diagrammes Lucidchart.

En savoir plus

Commencez à créer des diagrammes avec Lucidchart dès aujourd'hui – essayez notre solution gratuitement !

Inscription gratuite

À la une

what does HR do

Quel est le rôle des ressources humaines ? 11 responsabilités fondamentales

À propos de Lucidchart

Lucidchart est un éditeur de diagrammes intelligents qui permet aux équipes de simplifier la compréhension, de partager une vision commune et de construire l'avenir plus rapidement. Grâce à cette solution intuitive et basée sur le cloud, chacun peut travailler visuellement et collaborer en temps réel à la création de logigrammes, de maquettes, de diagrammes UML et bien plus encore.

Alternative à Visio la plus populaire, Lucidchart est une plateforme en ligne utilisée dans plus de 180 pays par plusieurs millions d'utilisateurs, des directeurs commerciaux chargés de cartographier leurs entreprises clientes aux responsables informatiques souhaitant visualiser leur infrastructure réseau.

Articles connexes :

Why incorporate Agile testing into your production process

agile testing
Français
ConfidentialitéMentions légales
© 2021 Lucid Software Inc.