Architecture cloud

Comment mettre en place un hébergement cloud hybride

Temps de lecture : environ 10 min

En fonction des entreprises, l’hébergement de cloud hybride peu présenter des difficultés et des avantages différents. Lorsque vous commencez à planifier votre architecture, plusieurs options s’offrent à vous : cloud public, cloud privé ou cloud hybride. 

En examinant les besoins propres à votre organisation, vous pourrez identifier la meilleure stratégie à adopter et lancer la mise en œuvre de votre plateforme cloud hybride. 

Les bases de l’architecture cloud

L’architecture cloud comprend les logiciels, les bases de données, les applications et les autres composants qui permettent à votre entreprise de tirer parti du cloud et d’atteindre ses objectifs commerciaux. Ces composants sont liés les uns aux autres par des interactions directes et indirectes.

Identifiez votre stratégie : cloud public, privé, hybride

Voici quelques considérations importantes à prendre en compte en matière d’architecture cloud : 

  • Cloud public : si vous disposez déjà d’un fournisseur de cloud public tel que AWS, GCP ou Azure, vous pouvez le compléter d’un cloud privé pour adopter une stratégie hybride. Cette stratégie peut par exemple se justifier par exemple par la sécurité accrue dont bénéficieraient les charges de travail que vous prévoyez d’exécuter sur le cloud privé. 
  • Cloud privé : si vous disposez d’un cloud détenu et géré en interne, vous pourriez vouloir tirer parti du cloud public pour gagner en flexibilité et réduire les coûts. 

Les stratégies de cloud hybride sont souvent adoptées par accident, car l’équipe informatique et les différents départements créent de nouveaux comptes cloud sans se concerter. Au départ, lorsque les entreprises choisissent de migrer des charges de travail vers le cloud, elles optent généralement pour un seul compte cloud et ajoutent progressivement d’autres comptes et services. Ces choix orientent indirectement de nombreuses organisations vers le cloud hybride. 

Avantages et inconvénients du cloud hybride

Avantages du cloud hybride : 

  • Profitez du meilleur des deux mondes : l’approche hybride vous offre à la fois la sécurité et la flexibilité que vous attendez de votre service cloud.
  • Sécurisez vos données localement : bénéficiez d’une plus grande flexibilité et d’une meilleure agilité lors des déploiements.
  • Optimisez votre architecture cloud : les architectures hybrides se construisent en fonction des besoins de votre organisation et de l’évolution de vos charges de travail.

Inconvénients du cloud hybride : 

  • Restrictions du cloud privé : étant donné qu’une partie de votre architecture est privée, vous devez accepter les contraintes liées (coûts, mise à jour du matériel, manque de flexibilité, etc.).  
  • Visibilité limitée : avec l’adoption d’une stratégie hybride, les organisations ne bénéficient bien souvent plus d’une vision aussi claire de l’ensemble de leur architecture. 

Planifiez votre approche

Au moment de planifier et déterminer l’approche qui convient le mieux à votre organisation, gardez ces quelques points à l’esprit : 

  • Préparez-vous à gérer une certaine complexité : avec l’hébergement cloud hybride, votre environnement cloud risque de devenir de plus en plus complexe. Des solutions comme Lucidscale permettent de visualiser facilement et automatiquement les éléments de votre environnement cloud, même s’ils proviennent de fournisseurs différents. Il suffit d’extraire les métadonnées de votre fournisseur pour visualiser clairement votre infrastructure. 
  • Ne vous basez pas uniquement sur les coûts : bien qu’étant un facteur important pour de nombreuses organisations, le coût ne devrait pas être l’élément déterminant. Votre principal objectif doit être de trouver la stratégie qui vous permettra d’atteindre les résultats que vous visez. 
  • Automatisez autant que possible : grâce à l’automatisation, vous pouvez minimiser l’utilisation de vos ressources informatiques et réduire vos dépenses informatiques globales. Sachez tirer parti des puissants outils et technologies d’automatisation disponibles pour orchestrer les conteneurs et gérer les charges de travail. 
  • Intégrez la sécurité : la sécurité doit rester au cœur de votre plan stratégique afin de vous aider à gérer les risques. 
  • Prévoyez une reprise après sinistre : bien que le recours à des fournisseurs de clouds publics présente de nombreux avantages, vous êtes au final responsable de la planification de la reprise après sinistre de votre organisation. 

Comment mettre en place un hébergement cloud hybride

Les outils d’orchestration permettent de gérer les charges de travail sur différents clouds, ce qui facilite l’utilisation d’une stratégie de cloud hybride, même si la migration des charges de travail reste délicate lorsque vous ne disposez pas d’une bonne visibilité. Avant de vous lancer dans le développement de votre stratégie de cloud hybride, vous avez tout intérêt à examiner de près la technologie et les outils du cloud sur lesquels repose votre stratégie. 

Suivez ces bonnes pratiques pour commencer à créer votre hébergement cloud hybride : 

1. Réunissez les parties prenantes 

Assurez-vous d’inclure tous les collaborateurs qui seront amenés à contribuer au projet. Qui doit vous aider à choisir les fournisseurs, à planifier les segments de charge de travail et à mettre sur pied un plan de sinistre ? Qui d’autre devrait être impliqué et à quel titre ?

  • Planifiez votre équipe : recueillez les commentaires du directeur informatique, du directeur technique, des architectes cloud, des administrateurs de bases de données, de l’équipe DevOps et de toute autre personne dont le travail est lié au cloud au sein de votre organisation. Identifiez les décideurs, les utilisateurs finaux et les gestionnaires. 
  • Faites-les participer : donnez aux membres de votre équipe l’occasion de collaborer au projet en fonction de leur lien avec le cloud. Veillez à prévoir un moyen de collaborer et communiquer. Par exemple, Lucidscale dispose d’outils collaboratifs qui permettent aux équipes d’examiner les mêmes diagrammes et les mêmes données en temps réel et d’en discuter ensemble. 

2. Planifiez vos charges de travail 

Décidez quelles instances doivent se trouver dans les clouds publics et privés. Pour un meilleur contrôle des applications, il est préférable de les héberger sur votre cloud privé. Au sein de votre cloud privé, vous pouvez ajuster plus facilement l’infrastructure pour répondre à vos besoins. En outre, vous pouvez utiliser des outils spécialisés pour faciliter l’adaptation et la gestion de vos charges de travail. 

  • Optimisez votre utilisation du cloud : profitez des options offertes par votre stratégie hybride, notamment la façon dont vous équilibrez les charges de travail entre les clouds publics et privés. 
  • Exploitez les outils d’automatisation et de gestion des charges de travail : par exemple, vous pouvez utiliser Kubernetes pour orchestrer des charges de travail conteneurisées. 

3. Comprenez la conformité 

Devez-vous respecter des normes cloud spécifiques à votre secteur ? Respectez-vous ou avez-vous besoin de respecter les règles liées aux normes RGPD, SOC II, PCI ou HIPAA ? Cherchez à connaître l’impact que la conformité peut avoir sur votre environnement hybride. Il s’agit d’un aspect à prendre absolument en compte dans votre stratégie hybride globale, car vos décisions en matière de cloud auront des conséquences directes sur la gestion et la protection de vos données. 

  • Gérez les risques en matière de violation : ne négligez surtout pas les risques liés aux violations. 
  • Suivez les bonnes pratiques en matière de données : une protection de votre type d’utilisateur, de client ou d’autres données personnelles doit être mise en place et suivie de manière cohérente. 
  • Prenez vos responsabilités : ne confiez pas votre responsabilité en matière de conformité à votre fournisseur. Au final, c’est votre entreprise qui est responsable de sa propre conformité. 
  • Planifiez des stratégies de stockage des données : misez sur des séparations physiques et de base de données pour protéger vos données.
  • Choisissez un responsable de la conformité : désignez un membre de l’équipe chargé d’appliquer votre programme en matière de conformité. 
  • Utilisez les contrôles d’accès : évitez de partager des identifiants de connexion et formez votre équipe à la protection des identifiants.

4. Comparez les fournisseurs 

Analysez les tarifs, les options de stockage, les différentes stratégies de sécurité et de conformité, ainsi que les charges de travail et les besoins commerciaux spécifiques de votre entreprise. 

  • Amazon Web Services (AWS) : AWS dispose d’un catalogue de services bien établi et offre la plus grande infrastructure cloud. 
  • Microsoft Azure : figurant parmi les fournisseurs les plus populaires, Microsoft Azure est à la fois sécurisé et évolutif. En mettant l’accent sur les besoins des entreprises et l’interopérabilité, Microsoft Azure s’avère particulièrement utile pour les grandes organisations. 
  • Google Cloud Platform (GCP) : en proposant une solide gamme de services sans engagement, GCP offre une solution adaptée pour de nombreuses organisations. La flexibilité de son service est particulièrement adaptée aux start-ups. 

5. Tenez compte de votre budget 

Les investissements logiciels et matériels dont vous avez besoin exigent une réflexion et une planification approfondies. Votre nouvelle architecture de cloud hybride peut permettre à votre entreprise de réaliser des économies sur le long terme si vous planifiez bien son budget. 

  • Comprenez la structure des coûts : analysez de quelle façon votre fournisseur de cloud calcule ses coûts. 
  • Évaluez les avantages financiers : le cloud présente de nombreux avantages, notamment la possibilité de gérer plus efficacement les ressources informatiques. Réfléchissez à la manière dont cela influence votre budget.
  • Représentez les utilisations actuelle et future : en représentant correctement l’utilisation que vous ferez du cloud, vous pouvez planifier l’évolution de votre service cloud en parallèle de celle de vos applications. 
  • Mettez à jour vos diagrammes d’architecture : actualisez vos diagrammes. Vous devriez également utiliser les diagrammes pour cartographier vos processus. 
  • Gérez l’utilisation de vos services : en gérant stratégiquement la façon dont vous utilisez vos services cloud, vous pouvez contrôler le budget que vous consacrez au cloud. 

6. Sachez faire face aux temps d’arrêt 

En général, les temps d’arrêt peuvent coûter jusqu’à 300 000 $ par heure, voire plus. Au vu de tels chiffres, il semble indispensable de gérer et d’atténuer ces types de risques. 

  • Comparez votre architecture cloud : visualisez votre architecture cloud et utilisez un modèle de service pour la comparer à votre état actuel de façon à identifier les divergences. 
  • Apportez des corrections préventives : la maintenance de votre architecture pour qu’elle continue de répondre de façon proactive aux besoins de vos applications peut vous aider à prévenir les temps d’arrêt. 
  • Gagnez en visibilité : avec Lucidscale, vous pouvez intégrer des métadonnées tierces au sein de vos diagrammes et visualiser les problèmes liés à votre cloud. 

7. Prévoyez la mise à l’échelle 

Selon toute probabilité, les besoins de votre architecture cloud d’entreprise seront amenés à évoluer, c’est pourquoi il est essentiel d’établir un plan pour le futur. 

  • Passez en revue vos processus : assurez-vous que vos processus métier et informatiques sont alignés sur votre architecture cloud à mesure que vous évoluez. 
  • Incorporez l’automatisation des flux de travail : les outils et processus d’automatisation peuvent vous aider à faire évoluer vos charges de travail et à adapter la façon dont vous utilisez le cloud. 
  • Planifiez les migrations : en cas de besoin, vous pourrez migrer d’un cloud à l’autre si vos besoins évoluent de manière significative. 

8. Bénéficiez d’une visibilité sur le cloud

Le fait de disposer d’une plus grande visibilité tout au long du processus de mise en place de votre architecture cloud et de gestion de vos opérations cloud garantit que votre équipe travaille de concert et sait exactement ce qui se passe dans le cloud. 

  • Incorporez des données en temps réel : transférez instantanément les données en temps réel de votre cloud dans Lucidscale pour obtenir une vue d’ensemble précise ou examiner les détails de votre cloud. 
  • Examinez de plus près les aspects pertinents : filtrez les informations pour trouver les données les plus pertinentes dans votre architecture cloud. 
  • Gérez la conformité interne : examinez rapidement vos données de gouvernance du cloud et assurez-vous que vous respectez les bonnes pratiques internes. 

Planifiez votre architecture cloud d’entreprise 

En réfléchissant en amont à votre stratégie, vous pourrez réduire les coûts liés à l’informatique, bénéficier d’un meilleur retour sur investissement et, à terme, optimiser vos résultats. Un hébergement cloud hybride peut offrir de nombreux avantages à votre entreprise et peut représenter un choix judicieux. 

Architecture cloud
Démarquez-vous grâce à votre environnement cloud hybride. Découvrez nos conseils de gestion du cloud hybride.
C’est parti !

Suivez ces bonnes pratiques pour vous démarquer grâce à votre environnement cloud.

C’est parti !

À la une

The 4 Phases of the Project Management Life CycleLes 4 phases du cycle de vie de la gestion de projet

À propos de Lucidchart

Lucidchart est un éditeur de diagrammes intelligents qui permet aux équipes de simplifier la compréhension, de partager une vision commune et de construire l'avenir plus rapidement. Grâce à cette solution intuitive et basée sur le cloud, chacun peut travailler visuellement et collaborer en temps réel à la création de logigrammes, de maquettes, de diagrammes UML et bien plus encore.

Alternative à Visio la plus populaire, Lucidchart est une plateforme en ligne utilisée dans plus de 180 pays par plusieurs millions d'utilisateurs, des directeurs commerciaux chargés de cartographier leurs entreprises clientes aux responsables informatiques souhaitant visualiser leur infrastructure réseau.

Démarrer

  • Tarifs
  • Individual
  • Équipe
  • Entreprise
  • Nous contacter
ConfidentialitéMentions légalesCookies

© 2023 Lucid Software Inc.